Comment détecter une arnaque financière ?

Par temps de crise, les arnaques financières pullulent. Comment détecter une arnaque financière ? Voici les signes qui doivent alerter et comment s’en sortir !

N’hésitez pas non plus à raconter vos mésaventures financières dans les commentaires de cette page afin que tout le monde soit alerté.

Arnaque financière avec promesse de gains supérieurs au marché

Il faut tout d’abord être vraiment conscient qu‘une rémunération, un taux d’intérêt supérieur au taux « normal » n’est elle pas normal(e) .. sauf si il y a un gros risque. Si on vous annonce un gain élevé avec une grosse garantie, il y a anguille sous roche.

En Europe et spécialement en France, il est INTERDIT de proposer et de vendre des produits financiers sans agrément.

Avant tout chose, il faut vérifier si la société qui vous démarche est agréée officiellement par l’ AMF

(cf Contact Autorité des marchés financiers AMF et  Médiateur AMF).

En fonction des services qu’elles exercent (activités bancaires, services d’investissement ou services de paiement ), les entreprises financières sont agréées dans l’une des catégories suivantes :

  •     banques et autres établissements de crédit
  •     entreprises d’investissement (les sociétés de gestion de portefeuille sont agréées par l’Autorité des marchés financiers)
  •     établissements de paiement
  •     bureaux de change (également appelés changeurs manuels)
  •     agents mandatés pour exercer des services de paiement pour le compte, et sous la responsabilité, d’établissements de crédit ou d’établissements de paiement
  •     sociétés qui bénéficient d’une exemption d’agrément
  •     compagnies financières, qui ont pour filiale une ou plusieurs entreprises financières, sans toutefois exercer d’activités financières elles-mêmes

Le site web REGAFI – Registre des Agents Financiers – répertorie les entreprises et les personnes physiques autorisées par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution; ACPR à exercer des activités bancaires, financières ou de services de paiement. Le registre permet de consulter les différentes activités réglementées exercées en France. Pour les établissements de paiement, il permet de consulter les activités réglementées exercées dans d’autres Etats de l’Espace Économique Européen.

La recherche s’effectue :

  •     soit sur une entreprise ou une personne dont vous connaissez le nom, la dénomination (sociale ou commerciale), ou un code d’identification (code banque, BIC, SIREN, numéro d’enregistrement…) ;
  •     soit sur un ensemble de personnes morales ou physiques qui ont un même profil d’activités (établissements de crédit qui exercent des activités bancaires, entreprises qui exercent des services d’investissement, bureaux de change…).

Pour voir si un « conseiller financier » est immatriculé, il faut aller sur le site web du Registre Unique des intermédiaires en Assurance, Banque et Finance: Orias

Actuellement, outre les proposition fantaisistes de rémunération énorme en échange d’hébergement bancaire, les propositions de richesse rapide sur le forex ou les options binaires sont particulièrement dangereuses. Près d’une centaine de démarcheurs non agréés ont été pointés par les autorités et de multiples « faux nez » de ces escrocs font de la publicité en masse notamment sur Internet.

Attention aussi aux faux placements financiers qui font passer de simples escroqueries ou des prêts sans garantie pour des placements financiers, un peu comme les faux compléments alimentaires qui ne sont que de la poudre de riz.

Attention également aux faux établissements qui peuvent vous proposer d’acheter des actions de sociétés réelles (par exemple la FDJ) pour un prix inférieur au marché !

 Attention aussi aux vraies banques dont certains produits ont fait tout perdre à leurs investisseurs. On se rappelle de Doubl’Ô de la Caisse d’épargne, Jet 3 de la BNP ou Bénéfice de la Poste qui ont fait perdre respectivement 3,5%, 10% et 35% à des centaines de milliers d’épargnants comme d’autres fUmeux fonds à formule !

Arnaque financière en se faisant passer pour un autre

Si l’arnaque financière du Président ou de l’amoureux ou amoureuse rencontré(e) sur un site et qui soudain a besoin d’argent ou même celle où un obscur fils de général ou d’ex ministre d’un pays perdu vous demande de l’aider à sortir des milliards sont maintenant assez connues, les criminels ont inventé de nouveaux types d’embrouilles auxquelles on peut se laisser prendre.

La technologie permet par exemple maintenant d’appeler quelqu’un en se faisant passer pour un autre, via le numéro qui apparait. On appelle cela le « spoofing ». Des plate-formes ou des soft permettent donc de faire s’afficher sur le téléphone de la personne appelée un numéro que l’on choisit.

Les voleurs appellent ainsi leurs proies en se faisant passer pour leur banque ou leurs conseillers financiers.

Souvent, ils disent appeler car le compte de la personne a été piraté ou délesté de quelques centaines ou milliers d’euros. Ils indiquent pouvoir régler les problèmes et demandent par exemple à saisir plusieurs codes, avec des vérifications envoyées par exemple par sms.

En réalité, ils sont en train d’acheter des choses sur le web et comme l’identification 3D demande une vérification, ils demandent à leur victime de fournir les fameux codes envoyés par SMS.

Méfiez-vous donc si votre conseiller bancaire vous appelle et que vous voyez son numéro , s’il vous demande qqch d’anormal ou si vs devez fournir un code. Dites que vous n’avez pas le temps ou que vous n’entendez pas et demandez à RAPPELER vous-même !

Voir aussi  Que faire en cas d’arnaque financière ?

N’oubliez pas non plus que la banque ne vous remboursera RIEN si jamais elle sait, elle obtient la preuve ou vous lui dites que VOUS avez vous-même fourni un code qu’il ne fallait pas donner !

Dans tous les cas, vérifiez scrupuleusement la convention de compte ! En effet, il se peut que vous y trouviez le moyen de coincer la banque. Ainsi, en cas de virement frauduleux, la convention de compte stipule souvent des montants maximum au delà desquels elle DOIT vérifier qui vire quoi et doit autoriser le transfert après en avoir vériifé l’origine et le destinataire de la demande.

Voir à ce sujet l’arrêt de la Cour d’appel de TOULOUSE du 28 juillet 2017 n°16/03312, le virement avait été opéré par la comptable qui bénéficiait des codes confidentiels nécessaires pour faire le virement. La Cour d’appel a retenu néanmoins que la banque devait « s’interroger sur la volonté du donneur d’ordre qui ne pouvait être qu’une personne titulaire du pouvoir de mouvementer le compte bancaire, pouvoir que n’avait pas la comptable » et que « le fait que le comptable ait disposé des codes confidentiels n’exonérait donc pas la Banque COURTOIS de la nécessité de vérifier la volonté du dirigeant eu égard à l’importance du montant de l’opération et à la destination inhabituelle des fonds en Chine ».

1 commentaire sur Comment détecter une arnaque financière ?

  1. ARCRACHAT 12 décembre 2013
A propos de Comment détecter une arnaque financière ?

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer