Que faire en cas d’arnaque financière ?

Avec la baisse de rentabilité des produits d’épargne classiques (voir  Produits bancaires classiques : ont-ils encore un intérêt ?), l’envie est de plus en plus grande d’investir ses économies dans des placements risqués.

Le problème est qu’il n’y a pas de miracles: qui dit gros rendement dit gros risque et voir même arnaque.

Ainsi en va-t-il souvent pour les placements incroyables qui sont promis sur Internet, par le biais de publicités s’affichant même sur des sites a priori “sérieux”, notamment de medias qui acceptent tous les partenariats possibles pour gagner de l’argent (or les arnaques financières de placement paient très cher des articles ou publicités complaisantes).

Donc, imaginons que vous avez cru aux chimères d’un placement qui devait vous rapporter et ue vous vous retrouvez gros jean comme devant, non seulement sans le gain promis mais aussi avec une partie de votre capital, voir tout le capital, évaporé on ne sait où.

Que faire alors pour tenter de récupérer votre argent ou du moins trouver et faire punir les coupables ?La première chose à faire est de contacter les autorités des marchés financiers (AMF) ou l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

Contact AMF:

17, place de la Bourse – 75082 Paris Cedex 02
Accueil : 01 53 45 60 00 / Épargne Info Service : 01 53 45 62 00

Contact ACPR:

Direction du contrôle des pratiques commerciales 66-2793
61 rue Taitbout 75436 PARIS CEDEX 09

Téléphone: 01 49 95 40 00

Tentez aussi une médiation, soit avec le médiateur de la banque ou organisme financier si il est connu (voir notre rubrique médiation) soit avec le médiateur national (voir   Litige financier: et si vous saisissez le médiateur de l’AMF ?  ou  Problème de crédit ? Saisissez le médiateur du crédit ou  Médiateur de l’ assurance ).

Sinon, allez en justice (avec la possibilité si le litige est inférieur à 4000 euros de passer par la justice de proximité, sans avocat et donc sans surcoût   ).

Dans tous les cas, portez plainte, en choisissant bien sûr un commissariat ou une gendarmerie qui acceptera votre plainte (puisqu’on vous rappelle qu’étant notés sur les chiffres d’affaires résolues et souvent peu formés aux problèmes financiers, gendarmes et policiers, font parfois ce qu’ils peuvent pour éviter de prendre la plainte 🙁  )

Avant de contacter une autorité, il faut évaluer le type d’arnaque:

  • avez-vous été victime d’un véritable escroc qui a réussi à vous faire croire au Père Noël sans aucune garantie ?
  • avez-vous été victime d’une arnaque de “non dits” où vous avez oublié de vérifier tous les points d’un bon investissement et notamment de la garantie du capital (Un truc à la “100% des gagnants ont tenté leur chance ” )

Vérifiez donc aussi si l’intermédiaire financier qui vous a arnaqué est bien enregistré à l’ORIAS qui liste TOUS les intermédiaires financiers pouvant exercer (https://www.orias.fr ):

Download the PDF file .


Si les arnaqueurs ont pignon sur rue (si ce sont par exemple des banques françaises qui ont “oublié” de mentionner quelques détails gênants dans la plaquette du produit financier qu’elles vous ont vendu, alors la médiation par l’AMF, gratuite, vous fera sans doute avoir gain de cause.

Si vous allez en justice, si vous connaissez bien votre dossier, vous gagnerez sans doute car les grosses institutions financières confient ces affaires à des avocats débutants trop occupés ou trop fainéants pour connaître les détails des échanges de mails, de courriers et de dates; En racontant simplement les faits et en prouvant que vous le “petit” avez été abusé par le “gros”, vous mettrez aisément le juge dans votre poche, ce qui est essentiel pour gagner en justice car le juge se fout du fond de l’affaire qu’il a rarement pu examiner.. (l’important en justic est de faire en sorte que le juge se croit intelligent).

 

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer