Problème de crédit ? Saisissez le médiateur du crédit

Si vous avez un problème de crédit, savez-vous qu’il existe un médiateur du crédit ?

Ne rêvez pas, ce médiateur du crédit, dont nous allons détailler la mission et la façon dont vous pouvez le contacter, est réservé aux entreprises ..

Le médiateur du crédit est là pour aider les entreprises (de n’importe quelle taille, forme ou secteur d’activité – voir plus loin) qui ont un problème de crédit comme:

– un refus de crédit bancaire
– une suppression de lignes de crédits existants (découverts, billets de trésorerie, facilités de caisse…)
– une absence de réponse de la part de la banque après une demande de crédit
– une mise en cause des lignes d’affacturage
– une décote d’un assureur-crédit

Le recours au médiateur du crédit est gratuit et confidentiel

Le médiateur du crédit dispose de 105 médiateurs départementaux du crédit. Ce sont les directeurs de la Banque de France et les directeurs des instituts d’émission en outre-mer.

Le médiateur du crédit est aussi aidé par plus de 1200 Tiers de confiance, les Tiers de Confiance de la Médiation du crédit qui ont les mêmes obligations de confidentialité que le médiateur du crédit.

Pour contacter ces tiers de confiance, numéro azur : 0810 00 12 10 ( Guadeloupe : numéro vert 0800 111 971 ;  Martinique : numéro vert 0800 008 112 ;     Réunion : numéro vert 0800 642 642  ;  Guyane : numéro vert 0800 000 406)

Les entreprises pouvant faire appel au médiateur du crédit sont:

– Toutes les entreprises enregistrées au registre du commerce quelle que soit leur activité (commerciale, artisanale, agricole, industrielle, fournisseur de services…) leur âge, taille ou leur forme juridique donc les Entrepreneurs individuels (EI), Entreprises unipersonnelles à responsabilité limitée (EURL),       Sociétés en nom collectif (SNC), Sociétés à responsabilité limitée (SARL), Sociétés anonymes (SA), Sociétés par actions simplifiées (SAS), Sociétés par action simplifiée unipersonnelles (SASU) ou les Holdings regroupant des sociétés dont l’activité économique se situe en totalité ou en majeure partie en France.

– mais aussi les Auto- entrepreneurs dotés d’un numéro SIREN, Professions libérales réglementées et non réglementées, Créateurs enregistrés au registre du commerce et les repreneurs d’entreprise ayant eu un refus de financement de leurs établissements financiers sur des projets fiabilisés, SCI professionnelles et Associations, y compris celles de 1901, dès qu’elles sont soumises aux impôts commerciaux (impôt sur les sociétés, TVA, taxe professionnelle…)

Une entreprise placée sous contrôle judiciaire est éligible à la médiation si elle est soumise à une procédure amiable (mandat ad hoc, conciliation…) ou à une procédure collective (sauvegarde, redressement judiciaire…et exceptionnellement en liquidation judiciaire suite à une demande de l’administrateur judiciaire sur un éventuel projet de reprise acté par le tribunal de commerce nécessitant des financements).

Dans le cas d’une procédure collective, la médiation se fait en lien et avec l’accord de la personne désignée par le tribunal de commerce. Si le mandataire ou l’administrateur judiciaire refuse la médiation, il doit le signifier expressément auprès du médiateur du crédit.

Processus de résolution d’un problème de crédit avec le médiateur du crédit

1. Tout commence par la validation du dossier de médiation en ligne sur le site http://www.economie.gouv.fr/mediateurcredit/saisir-mediation-credit

mediateur du credit

2. dans un délai de 48h, le médiateur départemental contacte l’entreprise, qualifie le dossier de médiation et définit un schéma d’action avec le déclarant

3. les banques concernées sont informées de l’ouverture de la médiation et ont 5 jours ouvrés pour revoir éventuellement leurs positions

4. après 5 jours ouvrés, le médiateur départemental reprend contact avec l’entreprise pour connaître l’évolution de la situation. Si il y a encore des difficultés, le médiateur contacte personnellement les partenaires financiers de l’entreprise pour tenter de résoudre le problème; il peut aussi contacter d’autres banques.

5. l’entreprise qui a demandé la médiation est ensuite informée des solutions et peut aussi à l’issue demander la révision de son dossier.

2 commentaires

  1. Charnay SCI Le Palladau 26 mai 2016
  2. Charnay SCI Le Palladau 26 mai 2016

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer