Changer de banque plus facilement avec la Loi Macron ?

A priori, à partir du 6 février 2017, il est plus facile de changer de banque avec cette partie de la loi Macron qui entre en vigueur.

Comment changer de banque en théorie ?Une fois que vous avez trouvé une nouvelle banque moins chère et mieux que la votre, vous lui donnez un mandat de mobilité.

Ce mandat autorise votre nouvelle banque à s’occuper de toute la paperasse pour que les virements que vous émettez ou que vous recevez, les prélèvements, soient traités par la nouvelle banque et plus l’ancienne.

Concrètement, votre nouvelle banque va entrer en relation avec l’ancienne pour récupérer toutes les données de votre futur ancien compte et avertir les organismes, sociétés, entités qui y versent ou y prennent régulièrement de l’argent.

Ca c’est la théorie mais en pratique:

  • Les livrets d’épargne (livret A, LDD, LEP) ne sont pas transférables –> il vous faut donc les clôturer (sans frais) et les transférer vous-même, comme avant (et donc si vous avez des versements automatiques, il faudra vous même gérer le changement de ces versements sur les nouveaux livrets).
  • Les plans et comptes d’épargne logement (PEL et CEL) sont transférables mais cela a un coût: entre 50 et 100 euros selon les banques
  • Les contrats d’assurance-vie ne sont pas transférables et attention aux pertes d’avantages fiscaux si vous les soldez

Et bien sûr, le problème reste celui des crédits immobiliers ou autres crédits.

Pas mal de crédits immobiliers (ou autres) vous OBLIGENT à domicilier vos rentrées d’argent (salaire par exemple) dans la banque où vous empruntez.

Concrètement, si vous avez un crédit immobilier ou un crédit consommation dans une banque, vous êtes bloqué(e) chez elle.

Et si vous n’avez pas de crédit immobilier, il y a longtemps que vous auriez changé de banque non ?

Par ailleurs, le problème des chèques émis mais pas encore encaissés quand vous avez décidé de changer de banque reste à gérer .. par vous-même. Inutile de compter sur les banquiers pour gérer ce problème donc à vous de pointer vos chèques.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à comparer les tarifs bancaires avec notre rubrique ” Tarifs bancaires”  qui est la seule des sites de banques à ne pas vous tromper en vous redirigeant vers des offres spéciales. En effet, les autres sites de comparaisons de tarifs de banques vous orientent vers les banques où ils gagnent de l’argent avec un système d’affiliation.

Voir aussi Mobilité bancaire: les entreprises et associations qui paient ou prélèvent ont aussi des obligations

 

 

Laissez un commentaire ou posez une question