L’arnaque du Prêt Bancaire aux Entreprises #Coronavirus

L’effet d’annonce du Prêt Bancaire aux Entreprises pour les soulager (et les sauver ? ) du Coronavirus a été largement relayé dans les medias.

A entendre Emmanuel Macron, Bruno Le Maire ou Nicolas Dufourcq de la BPI, l’État a sorti les gros moyens avec ce PGE (Prêt garanti par l’Etat).

En théorie et en première approche, les entreprises vont pouvoir solliciter des prêts bancaires qui ne seront pas chers.

Comment marche le PGE en théorie et où est l’arnaque (car vous vous en doutez, il y en a une !) ?

Soutenu par la Banque Publique d’investissement, le PGE s’adresse à tous types d’entreprises : artisans, professions libérales, micro-entrepreneurs, associations et fondations, grandes entreprises.

Pour les sociétés de moins de 5000 salariés, à chiffre d’affaires de plus d’1,5 milliard d’euros, une garantie publique de 80% est annoncée par le gouvernement.

Les autres prêts ont une garantie de l’Etat de 70 à 90%, selon la taille de l’entreprise. Les taux d’intérêt annoncés sont “aux alentours de 0,25%” d’après Nicolas Dufourq, président de la BPI.

En termes de coût de financement, on annonce qu’aucune marge ne sera prise par les banques concernant ces prêts.

En théorie, tout est fait pour que ces prêts bénéficient avant tout aux entreprises, sans que les banques prêteuses fassent de la marge.

SAUF que ..

L’Etat ne donne que sa GARANTIE donc pour prêter de l’argent, la banque va devoir EMPRUNTER et ceci a un coût qui sera refacturé aux clients. Personne ne sait à l’heure actuelle à quel taux devra emprunter la banque .. On sait seulement que ce taux est basé sur l’Euribor qui n’est pas franchement à la baisse. Dans une interview au Parisien, le PDG de la Société Générale a confirmé ce point et même le taux bas indiqué (1.7%) est très supérieur aux 0.25% annoncés.

Passons aussi sur les frais de dossiers et autres ..

Les banques n’accorderont pas de prêts PGE à n’importe qui. C’est leur scoring habituel qui entrera en jeu pour accorder .. ou pas .. ce prêt. En d’autres termes, si vous n’êtes pas “digne de confiance”, la banque de vous prêtera pas (surtout si c’est une opération blanche pour elle). Concrètement, la banque ne prêtera qu’aux RICHES, comme d’habitude..

A quoi servira donc en fin de comptes et de contes la garantie de l’Etat ? A permettre aux banques elles-mêmes de se refinancer .. Comme lors de la crise de 2008, l’argent et les garanties seront détournés par les banques et assurances..

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer