Remise en ligne de Crédit et Banque après coupure par 1and1, menacé par un concurrent

Le 5 janvier 2016, vers 17 heures, notre site a été bloqué par notre hébergeur, 1and1; chez qui nous sommes clients depuis une dizaine d’années.

1and1 a rétabli notre site après plusieurs échanges de mails.

1and1 avait reçu une lettre d’un avocat, représentant un site concurrent dans l’objet mais beaucoup plus commercial car truffé de publicités, de liens et contenus sponsorisés, de liens et contenus d’affiliation par et vers lesquels son contenu prétendument indépendant renvoie l’internaute…

Ce site concurrent dont le nom commence par un c comme … ,  considère que dans les pages où nous publions les tarifs des banques, nous COPIONS son contenu.

Cette lettre a suffit pour que 1and1 bloque notre site, c’est-à-dire nous JUGE sans preuves et sur la simple base d’accusations d’un site hébergé chez OVH, un concurrent de 1and1..

Nous avons donc appris que:

  • les tarifs des banques, que la loi oblige celles-ci à publier selon un certain vocabulaire pour permettre aux gens de comparer, ne sont pas leur propriété mais celle d’un site internet qui se vante de « donner » de l’information sur les banques ..  intéressant de demander à BNP, Société Générale, Crédit Agricole, Crédit Mutuel et les autres si ils sont sûrs d’être propriétaires de leurs tarifs et si ils ne les ont pas pris sur le site qui commence par c comme c..  🙂
  • les relevés de prix qui sont faits de nos jours par des robots ou par des gens payés sur Mechanical Turk ou autres à 1 centime le prix, sont des choses à « grande valeur ajoutée sur lesquels des dizaines de journalistes travaillent » selon les mots écrits par l’avocat qui impressionne tellement 1and1 que ces derniers coupent les sites de leurs clients
  • les tarifs des banques, publics et obligatoires, et sans doute bientôt publiés directement par Google dans le knowledge graph comme les horaires, sont des choses plus sensibles pour 1and1 que les contenus à caractère sexuel ou de propagande extrémiste que cette société héberge (tapez une expression horrible ou interdite suivie de « hosted 1and1 » dans Google et vous trouverez sans problème plusieurs sites assez déviants hébergés par 1and1)

Nous avons aussi appris que plutôt que de faire des efforts pour être mieux référencés, certains sites comme celui qui commence par un c comme c.. , se disent qu’il est plus simple de payer des spécialistes de la lettre pompeuse à gros en-tête et plus grosse épaisseur que le meilleur des pq Lotus.

1and1 est peut-être très bon au niveau des prix, de l’interface de gestion, du service clients « technique », de la sécurité « technique » mais est assurément bourse molle (puisqu’on est dans le « bancaire » :-)) en ce qui concerne les menaces périphrasées qui ne reposent que sur le vide de la soi-disante valeur ajoutée du plaignant.

A ce jour, nous attendons de 1and1 quelques réponses à des questions précises sur notre futur éventuel chez eux.

Peut-être publierons-nous ou diffuserons-nous les mails échangés dans cette affaire.

Peut-être publierons-nous aussi sur wikipedia TOUS les tarifs des banques relevés sur TOUS les sites de la centaine de banques en France. Comme ça, Google pourra les afficher encore plus vite dans le knowledge graph et le fumeux site d’informations bancaires qui se vante d’être propriétaire des tarifs des banque devra se bouger le c.. de son initiale et d’un autre fondement pour avoir de l’audience par un autre moyen que d’obliger l’internaute à parcourir 5 pages avant de voir quel prix il va payer dans une banque pour une carte bancaire, un transfert de pea, une opposition ou autre..

Maj: dans un mail daté du 7 janvier, 1and1 prétend avoir prévenu de la coupure du site et explique son action par la loi ?!? et notamment cet article de la loi sur le numérique.

« Article 6.2 LCEN : Les personnes physiques ou morales qui assurent, même à titre gratuit, pour mise à disposition du public par des services de communication au public en ligne, le stockage de signaux, d’écrits, d’images, de sons ou de messages de toute nature fournis par des destinataires de ces services ne peuvent pas voir leur responsabilité civile engagée du fait des activités ou des informations stockées à la demande d’un destinataire de ces services si elles n’avaient pas effectivement connaissance de leur caractère illicite ou de faits et circonstances faisant apparaître ce caractère ou si, dès le moment où elles en ont eu cette connaissance, elles ont agi promptement pour retirer ces données ou en rendre l’accès impossible. »
Rappelons que 1and1 a reçu la lettre d’un avocat se réclamant du site c.. qui prétend qu’on a volé du contenu sur le site c..

Quel contenu ?  Les tarifs des banques ..  (dont il faut donc comprendre que le site qui commence par un c.. (ce qui correspond bien à leur fondement) est donc propriétaire ?!?).. tarifs qu’on peut trouver sur tous les sites de banques..

Après cette tentative d’explication de sa censure, 1and1 dit bien vouloir nous faire royalement cadeau d’un mois d’abonnement mais à 2 conditions..

  1. Effacer ce post
  2. .. On vous laisse lire  « Afin de résoudre cette affaire dans les meilleurs délais et clôturer ce dossier auprès de notre département, nous vous invitons à prendre contact directement avec le Conseil de la société CALCAMO et à nous transmettre une copie de votre correspondance. »

Et d’où NOTRE hébergeur, chez qui nous sommes client depuis 2007, pourrait ou aurait le droit de nous obliger à répondre aux lettres sur papier hygiénique d’autistes du copyright, de paranoïaques ou plus vraisemblablement de gens qui voient leur peu de valeur ajoutée sanctionnée par Google et autres ??

Ne voulant pas céder à cette tentative de chantage, nous avons donc changé d’hébergeur.

Credit-et-banque.com est indépendant des banques, il n’a pas à être dépendant d’un hébergeur ou de pressions de sotes web qui se prennent pour ce qu’ils ne sont pas.

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer