Faut-il investir en Bitcoins ?

Entre janvier et décembre 2017, le bitcoin a vu sa valeur multipliée par 10, d’environ 1000 USD à 10000-11000 USD !

Instrument et sujet de geeks techniques au début, le bitcoin fait la Une des médias populaires. Faut-il céder à la tentation et investir en bitcoins ou tout ceci n’est-il qu’une vaste  bulle spéculative qui finira en poussière ?

Nous faisons le point pour vous expliquer simplement ce qu’est le bitcoin, pourquoi il augmente et les dangers et avantages de s’y investir.

Bitcoin: définition

Le bitcoin est né en 2009. Jusqu’à 2013, sa valeur était environ de 20 dollars et chaque année se créait une mini bulle qui ensuite explosait.

“Bitcoin” est l’agrégation des mots bit (unité binaire dans l’informatique) et coin (“pièce de monnaie” en anglais).

2009, année de naissance du bitcoin n’est pas une date anonyme. C’est le lendemain de la crise monétaire et des gens ont eu l’idée de créer une monnaie indépendante des états et des banques. Officiellement, c’est un nommé Satoshi Nakamoto qui a créé le Bitcoin mais personne ne le connait vraiment et il se peut que ce soit en fait le nom d’un collectif, comme “Bourbaki” le fut pour des mathématiciens qui voulaient révolutionner leur discipline.

Cette idée libertaire du Bitcoin repose sur la technologie de la Blockchain (“chaîne de blocs”) qui par des procédés de cryptage et de partage sur des centaines de milliers d’ordinateurs, permet de s’affranchir d’un quelconque pouvoir central (Etat ou Banque).

 

Comment fonctionne le Bitcoin ?

Le fonctionnement du Bitcoin repose sur un énorme registre informatique (180 Go), qui est une base de données (la fameuse Blockchain).

A chaque transaction effectuée, un enregistrement est fait dans ce “livre de comptes” via tout un système de “blocs” cryptés qui passent par des multiples ordinateurs ou serveurs qui “minent” selon le vocabulaire utilisé.

Tout ça c’est bien mais c’est de la technique et honnêtement, vous vous en foutez comme de la façon dont sont échangées les données dans les banques.

Ne retenez que le fait que l’information concernant les transactions du bitcoin (et des autres crypto-monnaies) est ultra cryptée via des dizaines centaines d’ordinateurs qui font chacun un tout petit bout du travail et donc qu’au final l’info est DANS le réseau mais pas SUR quelques machines donc infalsifiable et irrécupérable-contrôlable par un Etat ou une banque.

Comment acheter du Bitcoin ?

Acheter (ou vendre) du Bitcoin n’est pas du tout compliqué. Il existe des centaines de sites qui vous le permettent via une carte bancaire. Le problème est plutôt de savoir comment et où “garder” vos bitcoins ou plus exactement la trace de la réception et du versement.

Vous pouvez faire confiance à un site mais si ce dernier disparaît: Adieu les bitcoins.. Et comme cette monnaie ne dépend pas des Etats, vous n’aurez aucun recours.

Vous pouvez utiliser une des nombreuses applications “portefeuille de bitcoins” via votre smartphone mais si vous vous le faites voler, si vous le casser ou si vous le remplacer et ne savez plus comment récupérer l’appli..  Adieu les bitcoins.

Actuellement, le meilleur système est une clé USB spécifique (avec un programme spécifique) qui est un véritable portefeuille. Vous la branchez sur un ordinateur (même vérolé puisque la clé a un OS spécifique) et vous gérez votre portefeuille de bitcoins.

Très concrètement en France, pour acheter des bitcoins, le meilleur et plus simple moyen est de passer par la Maison du Bitcoin en plein Paris (2 rue du Caire) ou son site Coinhouse.io si vous n’habitez pas l’Ile de France. Vous pouvez y acheter ou vendre des bitcoins (Ils prennent une commission confortable entre 5 et 10%) et surtout y acquérir une clé USB portefeuille de Bitcoins , le nano ledger wallet (https://www.ledgerwallet.com/) dont ils vous apprendront à vous servir car son initialisation et fonctionnement n’est pas tout simple.

NB: nous n’avons aucun intérêt à la Maison du Bitcoin et ne sommes pas payés par eux pour écrire tout ceci. Nous avons simplement essayé différents systèmes et c’est vraiment le plus pratique pour l’instant.

Acheter ou vendre du bitcoin est autorisé en France et le flou est total sur son contrôle: https://www.economie.gouv.fr/particuliers/moyens-paiement-alternatifs  mais les autorités réfléchissent activement à tout ceci pour ne pas être débordées et bien sûr en profiter, tandis que le lobby bancaire pousse à un contrôle pour que les banques ne soient pas les joncs de l’affaire ..

Pourquoi le bitcoin monte ? Faut-il investir en bitcoins ?

Maintenant, la grande question ..  Faut-il acheter des bitcoins ?

Tout d’abord, il faut comprendre qu’il existe 21 millions de bitcoins et pas un bout de plus.

Par ailleurs, les gens qui achètent des bitcoins ou en ont depuis longtemps n’en vendent pas. Selon la rumeur par exemple, “Nakamoto” en aurait 800000 et on sait que rien n’a jamais été dépensé. Logiquement, la valeur monte puisque personne n evend et qu’il y a de plus en plus d’acheteurs.

Certains investisseurs institutionnels commencent à s’y intéresser. Donc ça renforce la confiance, la médiatisation et donc la demande.

Par ailleurs, c’est la première fois dans l’histoire qu’un véritable système technique (la blockchain) permet une réelle traçabilité à travers une chaine visible de tous puisque le système fournit un historique de chaque transaction. C’est là une véritable invention qui dépasse tout ce qui existe à ce jour et dépendait de noeuds ou pouvoirs

D’un autre côté, le Bitcoin n’a aucun sous-jacent (c’est-à-dire quelque chose de concret sur lequel s’appuyer) bien que vue la consommation d’électricité que nécessite le fait de “miner” (participer à la chaine en cryptant), on peut calculer combien coûte un bitcoin en électricité et ce n’est pas rien (certains commencent à faire des calculs et il faut vraiment ne pas payer l’électricité pour que “miner” soit rentable, ce qui fait que la majorité des mineurs sont là où l’électricité ne coûte rien).

Alors ? On fait quoi ? on achète des bitcoins ?

Comment dans tous les cas de ce type, la meilleure idée est peut-être de miser comme au casino une somme qu’on peut perdre et d’attendre quelques années.. Surtout ne pas faire d’allers-retours (les commissions d’achat et de vente du bitcoin sont nombreuses et les vendeurs gagnent eux pas mal de “vrai” argent avec ceci :-)).

Même les plus fans du Bitcoin disent qu’il  y aura périodiquement des crashs ou corrections.. Peut-être attendre qu’il redescende largement en dessous de 10000 pour en acheter un peu et attendre en espérant qu’il monte à 20000 (on n’est pas obligé d’acheter des bitcoins entiers, on peut en acheter pour 500 ou 1000 euros).

Le Bitcoin n’est d’ailleurs pas la seule monnaie de ce type.

Fin 2017, plus de 3 millions de personnes ont des comptes en cryptomonnaie. On peut aussi miser sur d’autres monnaies comme par exemple l’Ethereum, seconde cryptomonnaie, plus récente et semble-t-il plus conforme à l’esprit classique donc qui peut servir peut-être d’essai aux investisseurs institutionnels donc monter rapidement, tandis que le Bitcoin a déjà vécu sa grande montée ..

 

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer