Evolution du nombre de clients des néo-banques entre 2017 et 2018

Les néo-banques ou banques numériques se livrent une concurrence terrible pour d’une part être vraiment lancées, être rentables puis récupérer la plupart des clients qui partent des banques traditionnelles.

Entre 2017 et 2018, la plupart de ces néo-banques (Boursorama fait déjà figure d’ancêtre par rapport à N26, Nickel, Revolut ou Orange et Hello) ont augmenté leur nombre de clients.

Ainsi,

Boursorama, solide leader, est passé de 1240000 clients à 1700000 clients (et a pour objectif maintenant de tripler ce nombre)

Nickel est deuxième avec 1100000 clients contre 800000 en 2017.

N26 suit, loin derrière en étant passé de 200000 à 600000 clients en 2018

Revolut qui partait de 220000 clients en 2017 a fait moins bien avec 480000 clients en 2018.

Hello Bank a quasiment stagné, passant de 350000 clients à 400000 et Orange Bank a réussi en 1 an à passer à 248000 clients.

Ceci dit, les banques traditionnelles ont musclé leur offre et travaillent la formation de leurs conseillers bancaires pour jouer à plein la force du contact humain et du réseau local.

Tant que les Gafas ne sont pas complètement entrés dans le business de la banque, tout va encore bien pour les acteurs classiques ..

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer