Où acheter de l’or au meilleur prix, en toute sécurité ?

Quel que soit le type de crise, l’or reste toujours une valeur refuge. En acheter au cas où, pour faire son bas de laine, n’est pas forcément une mauvaise idée (surtout quand on voit la progression régulière du cours de l’or).

Comment acheter de l’or ? Où acheter de l’or .. en toute sécurité et au meilleur prix ?

L’or peut s’acheter chez des courtiers, dans des banques, en “vrai” ou via des sites Internet.

Pour acheter de l’or sur internet, lisez notre article “Acheter de l’or sur Internet” avec une sélection des meilleurs sites (sans que nous ayons une commission ou un intérêt comme dans tous nos comparatifs et contrairement à l’énorme majorité des sites relatifs aux finances personnelles).

Pour acheter de l’or dans une banque, cliquez sur “Dans quelles banques peut-on acheter de l’or ?“.

Passons maintenant aux conseils et au précautions à prendre AVANT d’acheter de l’or.

Si vous ne passez pas par une banque ayant pignon sur rue pour acheter de l’or, allez vous renseigner sur les forums et les sites pour vérifier la réputation du courtier ou du site où vous voulez acheter de l’or.

Même avec les avis achetés, on arrive à voir quand quelque chose cloche (aucun avis ou des critiques).

Ne passez QUE par des sociétés qui ont leur siège social en France et dont vous aurez vérifié l’existence et la légalité sur des sites comme societe.com ou Infogreffe.

N’achetez JAMAIS à un particulier, de gré à gré, sauf si vous passez identifier l’or chez un intermédiaire agréé qui garantit la valeur de l’or.

Attention au type d’or que vous achetez ! Vérifiez le nombre de carats (EN Guyane par exemple, l’or n’est “que” de 18 carats donc n’a pas la valeur des marchés).

La directive officielle 77/388/CEE définit que l’or d’investissement a trois formes:

  • une barre (ou lingot) ou une plaquette d’une pureté égale ou supérieure à 995 millièmes, de plus de 1 gramme
  • une pièce de monnaie frappée après 1800, d’une pureté égale ou supérieure à 900 millièmes, ayant eu cours légal dans le pays d’origine et vendue à un prix n’excédant pas plus de 80% la valeur de l’or contenu dans la pièce
  • des titres (à au moins 995 millièmes) : certificats et contrats futurs ou forward.

N’achetez pas d’ ETFs: les ETFs, ou « or papier », sont couverts, en majorité, seulement à hauteur de 5% en or physique. Si l’émetteur de l’ETF fait faillite, la contrepartie de l’or acheté n’existe plus et vous aurez perdu votre investissement !

Comparez les frais de courtage et de garde !

La première marge se fait à l’achat donc comme pour une assurance-vie, achetez là où les frais sont les moins élevés mais ne croyez pas au Père Noël.

Si vous achetez de l’or physique, vérifiez bien les conditions de garde (le coffre !!) et vérifiez la présence de l’or (ainsi que les assurances.. Certains propriétaires d’or gardé au Crédit Lyonnais quand les bâtiments de la banque brûlèrent s’en rappellent …).

Si vous avez beaucoup d’or, faites attention au pays où vous le faites garder.. Nul n’est à l’abri, dans les pays endettés, ou instables d’une confiscation ou au minimum d’un gel des retraits possibles ou d’une nationalisation des banques et de leurs coffres ..

Comme pour tout investissement, SURVEILLEZ les cours et ne pariez pas sur le court terme ! Ne mettez pas toutes vos liquidités dans l’or et ayez de quoi ne pas être obligé de vendre au cas où. L’or est un placement à long terme !

Fiscalité de l’or

Il faut vérifier, lors de l’acquisition, que le type d’or acheté permettra de choisir sa fiscalité (par exemple des pièces sous scellé) avec la fameuse exonération totale au bout de quelques longues années.
Il faut notamment savoir que les monnaies se divisent en deux sous-ensembles : frappées avant 1800, elles sont des pièces de collection, frappées après 1800, elle sont des métaux précieux ayant cours légal ou démonétisés.
En Union Européenne, une fiscalité spécifique s’applique à chacun de ces produits, avec , en général, au choix une taxe forfaitaire OU un un régime de droit commun.

La taxe sur les métaux précieux est de 11,5% du montant de la vente (prélevée directement par la société de négoce qui la paie).

La taxe sur la plus-value est elle de 36,2%, avec un abattement de 5% par an à partir de la 3ème année de détention. Il faudra présenter un justificatif montrant le prix et la date d’acquisition.

Après 22 années de détention, il y a exonération totale de l’impôt.

En Belgique, Suisse et Allemagne, il y a 0% de taxe sur la vente des métaux précieux.

En Italie, pour les particuliers, la taxe est de 12,5% sur la somme de vente de l’or.

Au Royaume-Uni, elle est de 18% , toujours sur la la somme de vente de l’or, tandis qu’aux USA elle est de 28%, en Espagne de 20%.

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer