La Caisse des dépôts renégocie ses prêts à la Sécurité Sociale

La Sécurité Sociale a une banque (Acoss, Agence centrale des Organismes de la Sécurité Sociale) qui récupère les déficits de l’Assurance Maladie et finance sa trésorerie auprès de la Caisse des Dépôts (CDC).

La CDC, qui prête donc à court terme à la Sécu, a décidé de revoir ses conditions d’emprunt et a annoncé qu’à compter du 21 Septembre 2009, le plafond des avances -16,9 milliards d’euros en 2009- et l’engagement de la CDC sont “subordonnés à un rééquilibrage de la relation”.

Il y aura donc un avenant pour “modifier les modalités de tarification et les plafonds de financement” à la Sécu.

Cette décision de la Caisse des Dépôts est justifiée par les “circonstances exceptionnelles de la crise financière” qui a induit des prêts à la Sécu MOINS CHERS que le coût d’emprunt de la CDC (ce qui aurait causé une perte pour la Caisse des Dépôts de 20 millions d’euros).

L’Acoss verra donc ses frais financiers augmenter cette année alors qu’elle devra financer un déficit record ..

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer