Ce qu’il faut savoir sur l’ouverture d’un compte en banque

L’ouverture d’un compte en banque ? Facile non ? 

Récapitulons quand même les différentes étapes de cette procédure qui ressemble à une épreuve alors qu’elle devrait être un plaisir puisque NOUS confions NOTRE argent à des banques qui en vivent et NOUS LE FONT PAYER.

ouverture compte en banque

Ouvrir un compte en banque est un droit !
Avoir un compte bancaire est un droit mais la banque doit entreprendre certains contrôles avant toute ouverture.

Conditions d’ouverture d’un compte bancaire

Avant d’ouvrir un compte, une banque est obligée de vérifier certaines choses (elle est responsable si par la suite elle héberge de l’argent sale, des transactions illicites, etc..):

  • identité de la personne (nom, prénom, date et lieu de naissance, nationalité) avec une pièce d’identité officielle en cours de validité avec photographie et signature (ex. : carte d’identité, passeport)
  • capacité juridique de la personne (qui doit être majeure -ou mineur émancipé- et pouvoir faire par lui-même des actes tels que l’ouverture et l’utilisation d’un compte
  • domicile de la personne (en exigeant un justificatif comme une quittance de loyer, facture d’électricité, etc.).

La banque doit vérifier les antécédents bancaires.
La banque consulte aussi le fichier central des chèques qui centralise les mesures d’interdictions bancaires d’émettre des chèques.

La banque vérifie que le demandeur ne fait pas l’objet d’une mesure d’interdiction bancaire ou judiciaire d’émettre des chèques ou d’une décision de retrait de carte bancaire pour usage abusif.

Le banquier doit aussi demander (et conserver) un spécimen de la signature du titulaire du compte -ou de chaque co-titulaire dans le cas d’un compte joint) et de la personne qui a reçu procuration le cas échéant.

Convention de compte

La banque remet au titulaire du compte et signe avec lui une convention qui contient toutes les informations relatives au compte: moyens de paiement, fonctionnement du compte, tarifs en vigueur, etc.

la convention de compte est un document regroupant en quelque sorte les cgv, mentions légales et toutes les dispositions cadrant la relation du client avec la banque.

Le système des procurations

Le titulaire d’un compte peut autoriser une ou plusieurs personnes à effectuer des opérations sur son compte: cela s’appelle une procuration. Elle est donnée par écrit, le plus souvent sur un formulaire fourni par la banque. Elle est faite en général pour une durée indéterminée et prend fin avec le décès du titulaire du compte (ou du mandataire) et ne prend pas fin en cas de divorce.

La procuration peut être générale ou être restreinte à certaines opérations.

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer