Prêt immobilier: taux fixe ou taux variable ?

Quand on emprunte, notamment pour un achat immobilier, on a le choix entre un taux fixe ou un taux variable. Qu’est-ce que cela veut dire ?

Taux fixe

« Taux fixe » signifie que le taux est constant durant toute la durée du crédit immobilier. Le taux ne changera pas. Si les taux du marché montent ou descendent, le votre reste le même.

Choisir un taux fixe est une sécurité, car on sait à l’avance ce qu’on paiera.. même si on s’en mord les doigts. Ainsi les gens qui ont choisi un taux fixe au début des années 2000 ou 2010 ont vu des taux 3 à 4 fois – cher dans les années 2020.

A l’inverse, les gens qui ont choisi un taux fixe pendant les bonnes années de taux bas, sont contents en 2022 quand ils voient les taux remonter.

Un crédit immobilier à taux fixe peut varier de 5 à 30 ans avec plusieurs critères : durée de l’emprunt,
apport personnel, région où l’on emprunte, profession, revenus, âge de l’emprunteur.

​Quand le prêt est conclu, on connait d’avance son taux, son coût total (somme des intérêts), la durée de remboursement et le montant des échéances. On connait également le montant de l’assurance, qu’on peut maintenant prendre où l’on veut ou même changer en cours de prêt.

​Les prêts à taux fixe permettent aussi de comparer plus facilement les différentes offres de prêt. Avec le taux fixe, le TAEG est connu précisément (ce qui n’est pas le cas concernant les taux variables).

Taux variable

« Taux variable » ou taux révisable est un taux qui change en fonction d’un indice de référence déterminé à la souscription du crédit. En général, la banque et l’emprunteur voient la fréquence à laquelle ce taux sera refixé.
Le taux de l’emprunt peut donc varier à la hausse comme à la baisse, selon les variations d’un indice, en général l’indice Euribor.

Prendre un taux variable implique qu’on ne connait pas à l’avance le coût total du crédit. Si le taux augmente, le crédit coûtera plus cher. Si le taux baisse, le crédit coûtera moins cher.

Prendre un crédit à taux variable est ainsi un pari sur l’évolution des taux (en fonction de l’indice choisi par la banque).

Si on est dans le cas d’un taux variable, on peut négocier le fait qu’en cas de hausse, celle-ci soit répartie sur plusieurs mensualités et qu’en cas de remboursement anticipé, il n’y ait pas de pénalités.

On peut aussi choisir un taux variable capé. Cela signifie qu’on limite la hausse ou la baisse. Quand il y a les 2 limites, on parle de taux variable capé tunnel.

On peut aussi négocier qu’en cas de forte hausse, on passe d’un taux d’emprunt variable à un taux fixe.

A propos de Prêt immobilier: taux fixe ou taux variable ?

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer