Paylib

Ça y est ! Paylib, la solution de paiement mobile 100% française a été adoptée par toutes les institutions financières de l’Hexagone. Elle est désormais accessible à la plupart des Français, permettant de payer à distance, sans saisir le numéro de carte. Le service de paiement sans contact offre toute une panoplie de fonctionnalités : payer sans carte bancaire, régler des achats auprès de marchands à l’aide d’un smartphone, transférer de l’argent de particulier à particulier…

Ces trois fonctionnalités ont pour but de simplifier la vie des clients bancaires, qui se comptent aujourd’hui par millions dans l’Hexagone.

Un démarrage plutôt timide pour Paylib en France

Paylib a mis du temps pour rallier toutes les banques françaises depuis sa création en 2013. En effet, il a fallu 4 ans pour séduire le groupe BPCE et 5 ans pour convaincre le groupe Crédit Mutuel pour proposer la solution de paiement mobile.

Pour la petite histoire, c’est en septembre 2013 que trois grandes banques françaises ont travaillé ensemble sur le nouveau système de paiement Paylib. À l’aide d’un compte Paylib, les utilisateurs pourront payer sur le Web en utilisant un simple identifiant et un mot de passe au lieu de devoir entrer toutes leurs informations de carte de crédit. L’expérience utilisateur devrait ressembler au paiement sur un compte PayPal, et elle sera encore plus intuitive sur mobile. Cette même année, plusieurs sites de webmarchands ont déjà adopté la solution 100% française.

BNP Paribas, Société Générale et La Banque Postale sont les trois banques qui ont initié le service, mais il s’agit ici d’un standard de paiement ouvert à toutes les institutions. Les responsables de Paylib espèrent donc que davantage de banques françaises les rejoindront, à commencer par BPCE et Crédit Mutuel. Au total, 23 millions d’utilisateurs peuvent déjà payer avec Paylib, contre 7 millions d’utilisateurs de PayPal en France.

Paiement mobile Paylib : comment ça marche ?

Lorsque vous utilisez Paylib pour la première fois, vous devez choisir la carte de crédit à associer à votre compte. En plus du nom d’utilisateur et du mot de passe, vous devez également saisir un deuxième code de l’application associée sur votre smartphone. Cette méthode nous rappelle beaucoup le processus de vérification en deux étapes de Google.

Parmi ses partenaires, Paylib travaille notamment avec SNCF (avec sa filiale Oui SNCF), Ventes Privées, PriceMinister et Leroy Merlin pour le lancement du service. Ces 4 webmarchands rassemblant déjà des millions d’utilisateurs, ils constituent un allié de taille pour Paylib pour accélérer sa croissance sur toute la France. Un des avantages pour les marchands est d’ailleurs que les commissions du service sont inférieures aux frais de traitement de Paypal (environ 3% en France).

Bien entendu, un partenariat global avec toutes les banques est la seule façon pour les promoteurs de l’application de proposer une alternative française à Paypal. Il faut donc attendre que les banques adoptent massivement Paylib pour lui permettre de concurrencer directement Paypal sur le sol français.

Paylib et l’envoi d’argent en peer-to-peer

Une fonctionnalité principale de Paylib permet aux particuliers d’envoyer de l’argent, gratuitement et en toute sécurité, à un numéro de mobile, et ce sans connaître les coordonnées bancaires du destinataire.

Le cofondateur du service, BNP Paribas, indique que si le destinataire de l’argent utilisait déjà Paylib, aucune action de sa part n’est nécessaire. Il recevra simplement un SMS qui confirme que l’argent a été crédité directement sur son compte bancaire. En revanche, si le destinataire n’a jamais encore utilisé Paylib, il recevra un SMS lui demandant d’accéder au site web de l’application afin de renseigner la référence de transfert et son code IBAN. Les fonds seront ensuite crédités directement sur son compte bancaire.

Il faut souligner que les destinataires du transfert n’ont pas besoin de s’inscrire sur Paylib. Pour recevoir un virement, ils ont juste besoin d’un numéro de téléphone mobile (français ou étranger) et un compte bancaire valide en France (référencé par le code IBAN). Les virements sont réalisés dans la limite de 500 € par jour ou par transaction. Les fonds seront alors crédités sous le même délai qu’un transfert traditionnel. Il faudra donc compter un à trois jours ouvrables pour que l’argent soit disponible sur le compte bancaire.

Paylib: une offre sécurisée et universelle ?

Chez BNP Paribas, on rassure que Paylib est la solution de paiement mobile qui a progressé le plus depuis 2018. Ce couteau suisse du paiement en France a d’ailleurs été mis au point pour offrir une solution universelle face aux géants américains et chinois. Mais pour ce faire, Paylib doit miser sur une sécurité sans faille, qui mettra en avant la protection des données personnelles ainsi que le chiffrement de bout en bout. Le but est de mettre en confiance les usagers bancaires et les commerçants en se concentrant sur le paiement sécurisé et sans contact.L’avenir dira si le pari est réussi alors que les premiers chiffres font apparaître une fraude assez importante dans les paiements par mobile ou du moins pas plus faible que pour les paiements sans contact par carte bancaire.

Voici un petit tutoriel pour expliquer comment fonctionne Paylib:

 


 

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer