Bankrun, ruée bancaire panique bancaire

Qu’est-ce qu’un bankrun ou en français “ruée bancaire” ou panique bancaire ?

A l’occasion de l’appel des gilets jaunes à effectuer des retraits massifs dans les banques, regardons de plus près comment fonctionne un bankrun et quel en est le principe.

L’idée est simple: il s’agit de retirer un maximum d’argent des banques, sur les comptes courants (on ne parle pas des PEA, de l’assurance-vie, etc..).

Les buts sont divers. Dans certains cas, il s’agit de sauver son argent en cas de panique. Différents cas de bankruns ont eu lieu dans certains pays dont la situation n’était pas garantie financièrement (voir pour la France quelle sont les garanties  ).  Ainsi, en Grèce, un bankrun a provoqué la fermeture des banques pendant plus d’une semaine.

Dans d’autres cas, le bankrun a pour but de redonner le pouvoir aux “petits gens” en touchant le gouvernement et la finance au coeur.

La pratique d’une ruée bancaire est plus complexe et le résultat incertain selon les experts.

L’intérêt d’un bankrun est aussi pour les protestataires, s’ils sont assez nombreux de manifester son mécontentement sans risquer de mauvais coups par les forces de l’ordre, fatiguées et coincées entre l’enclume et le marteau.. les protestataires peuvent aussi montrer qu’ils ont un pouvoir sur l’économie ou à l’inverse prouver que l’économie échappe au peuple et donc l’asservit sans contrôle démocratique.

Pratique concrète du bankrun.

Si les gens se mettent à retirer un maximum d’argent avec leurs cartes bancaires, le bankrun n’a aucun effet car les retraits en carte bancaire sont limités.

En revanche, si on va au guichet de la banque et qu’on exige tout l’argent qui est sur le compte, la banque n’a pas le droit de refuser.

Certes dans beaucoup de cas, le banquier refusera et essaiera même d’impressionner en parlant de signalement à Tracfin ou du Décret n° 2015-324 du 23 mars 2015.

Dans ce cas, il faut lui répondre que le décret n° 2015-324 du 23 mars 2015 ne concerne que les personnes morales, cad les sociétés (voir la loi ici).

AUCUN article du code monétaire et financier ne plafonne le retrait d’argent au guichet d’une banque. Le retrait peut être encadré par la convention de compte (la lire attentivement) mais si un délai peut être “indiqué” il n’est pas obligatoire de la respecter: c’est VOTRE argent et vous en faites ce que VOUS VOULEZ, notamment quand il est chez AUTRUI (à savoir la banque qui ne vous le rémunère pas et le fait travailler à son profit).

En ce qui concerne Tracfin, vous pouvez d’une part par lui demander de mettre ses menaces par écrit (ça le calmera) puis rétorquer au banquier qu’il fait ce qu’il veut (Tracfin aura du mal à regarder quoi que ce soit en cas de bankrun) tout en lui rappelant qu’on n’est plus sous Vichy (ça énerve toujours un peu :-)).

Mais surtout,  (d’où l’intérêt d’avoir sa menace par écrit) le banquier est dans l’INTERDICTION de DIRE ou révéler la déclaration à Tracfin. C’est l’ article L 574-1 du code monétaire et financier  qui dit qu’ “Est puni d’une amende de 22 500 euros le fait de méconnaître l’interdiction de divulgation prévue à l’article L. 561-18, au III de l’article L. 561-25, au II de l’article L. 561-25-1 et à l’avant-dernier alinéa de l’article L. 561-26.” !! Donc rappelez-lui ceci et ensuite envoyez une lettre recommandée racontant la menace, au directeur de l’établissement .. Ca les calmera beaucoup !

Et puis vous pouvez lui parler du RGPD et lui dire que VOUS signalerez ses agissements à la CNIL (voir https://www.cnil.fr/fr/plaintes/banque-et-credit  ) –> les Banques abusent des fichiers sous prétexte de leurs obligations anti-blanchiment et Mifid.

Alors que le bankrun est en général compris comme soudain, il peut très bien se pratiquer en quelques jours ou de manière étalée sur plusieurs semaines..

On peut alors aussi pratiquer un bankrun sur les livrets A (qui ne rapportent plus rien et en tout cas moins que l’inflation).

Impact du bankrun

Les experts divergent sur l’effet “bankrun”.

Certains experts parlent des quelques centaines de millions d’argent liquide (300-400 millions notamment) qu’il faudrait arriver à retirer en UN jour pour bloquer le système financier mais personne n’apporte vraiment de preuve sur la limite exacte.

Pas mal d’experts se démènent pour prouver qu’un bankrun n’a aucun effet concret mais ils se démènent à tel point qu’il semble bien qu’ils craignent en général un effet.

On peut aussi penser que les efforts permanents de l’Etat pour diminuer l’utilisation de l’argent liquide vise entre autres à éviter un bankrun donc que celui-ci a quand même un intérêt.

Lors de l’acte 9 des gilets jaunes, l’appel à un bankrun a curieusement été pas mal passé sous silence par les medias (ordre ou désintérêt ? Nul ne le sait).

Quels que soient les avis, il est certains qu’un bank run réussi (en un jour ou en plusieurs) atteint de plein fouet la TRESORERIE des banques et du système financier. Donc les banques ont des problèmes pour alimenter en liquide leurs clients (particuliers ou sociétés) et ces derniers ont alors peur , donc récupèrent tout le liquide qu’ils peuvent et donc amplifient le phénomène donc les problèmes des banques.

 

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer