SCPI et réforme de l’ISF ?

Emmanuel Macron veut réformer l’ISF en le transformant en impôt sur la fortune immobilière et en ôtant de cet impôt les ” produits d’épargne qui financent l’économie réelle (livrets, assurance vie…)”..

Outre le fait qu’il reste à prouver que les livrets, assurance-vie et autres financent l’économie réelle (peut-être un problème de définition du terme “économie réelle”), nul ne sait à l’heure actuelle (et peut-être même pas Emmanuel Macron), comment seront traitées les SCPI.

En effet, d’un côté les SCPI sont des investissements financiers (donc exclus de l’ISF “Macron”) mais de l’autre côté, c’est de l’immobilier, donc a priori dans le nouvel ISF “Macron”.

Même problème pour les SCI et OPCI..

Si le particulier ayant des SCPI ou des parts dans les SCI est considéré comme un particulier ayant des parts de sociétés, alors il sera exonéré d’ISF pour cette partie de son patrimoine.

Si il est considéré comme un propriétaire immobilier, alors il passera à l’ISF.

Autre imprécision pour l’instant: les entrepreneurs qui détiennent leurs locaux via une SCI resteront-ils exonérés d’impôt sur la fortune ?

Si Macron les taxe, il perdra une partie de sa popularité dans le milieu des entrepreneurs mais d’un autre côté, ne serait-il pas juste que ceux qui acquièrent de l’immobilier, en profitant du crédit facile octroyé par les banques pour acquérir des locaux, crédit remboursé par des loyers de société qui profitent à des particuliers (les entrepreneurs), soient taxés ?

Autre question piège: si les SCPI sont taxées, qu’en sera-t-il si elles sont détenues via une assurance-vie, qui elle n’est pas taxée ?

Si il s’avérait que les SCPI ne sont pas considérées comme “fortune” déclenchant l’ISF Macron, alors une formidable ruée aura sans doute lieu vers ces produits financiers pour les futurs ex propriétaires d’immobilier ne voulant pas passer à la casserole de l”impôt.. MAIS ceci ne financerait en aucun cas l’économie réelle .. donc serait un raté du gouvernement actuel.

Comment le gouvernement va-t-il trancher ? Mystère et boule de gomme. Peut-être avec certains seuils au delà desquels ça passe en ISF.

Attention aussi au fait que la valorisation de l’immobilier d’entreprise, TIENT souvent le bilan de nombreuses sociétés, qui grâce à cette valorisation quasiment invérifiable, peuvent emprunter. Si il s’avérait que des mouvements financiers importants ont lieu vers ou des SCPI, ceci pourrait changer alors la valorisation de grosses sociétés financières et donc leurs capacités d’emprunt et ainsi provoquer quelques révolutions..

Au niveau du particulier, soyez prudents et n’investissez pas en SCPI ou autres produits de ce type, avant que la loi “Macron” ne soit plus claire.

Si vous êtes chef d’entreprise et que vous êtes en train d’acquérir des locaux, faites trainer le dossier..

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer