Prêt d’honneur

Le prêt d’honneur est une participation financière apportée à des fondateurs d’entreprises, sans intérêts en contrepartie et sans demande de garantie.

A qui s’adresse le prêt d’honneur ?

Le prêt d’honneur est un crédit personnel destiné en général à des créateurs d’entreprises. Créer une entreprise peut être difficile pour ceux qui n’ont pas suffisamment de fonds, et les banques ne donnent pas toujours des réponses favorables aux emprunts. Le prêt d’honneur peut donc constituer un fonds de roulement pour démarrer l’activité commerciale. D’autres personnes, comme un repreneur d’une ancienne entreprise, peuvent trouver dans ce prêt un moyen de financer le décollage d’une activité déjà en déclin. Les dirigeants de petites sociétés dont l’existence n’a pas plus de 36 mois font aussi partie des bénéficiaires courants.

Notons bien qu’une société ne peut pas bénéficier d’un prêt dépourvu d’intérêt, d’où le caractère personnel de cette contribution. Il existe des catégories d’entreprises plus susceptibles d’obtenir des prêts d’honneur. Les projets œuvrant dans le développement rural sont très encouragés, comme ceux axés dans la réadaptation économique. Les organismes qui feront profiter l’écologie ou la vie sociale, ou les entreprises dont l’activité est orientée dans une discipline technologique très pointue se voient aussi plus facilement octroyer ce type de financement. Enfin, il y a souvent une affinité envers les entreprises d’une même zone géographique, en raison, certainement de la promotion des projets locaux et de la facilité de leur suivi.

Qui proposent des prêts d’honneur ?

Les projets sont financés par des organismes ou des groupes de personnes servant de canaux de financement du gouvernement ou des organismes publics. C’est ce qu’on voit en France à travers les associations soutenues par France Active ou Initiative France et qui, à leur tour, pourvoient de l’aide financière sous forme de prêts d’honneur à d’autres créateurs d’entreprises. Les personnes au bout de la chaîne en relation avec les porteurs de projets sont généralement des personnes actives dans l’économie locale. Leur motivation peut être aussi de sortir du moule en termes de financements classiques et de faire en sorte que ces alternatives financières soient plus connues en France. En effet, ce prêt peut être un tremplin pour l’obtention d’un prêt classique non obtenu jusque-là. Certains particuliers nantis, considérés comme des « parrains », peuvent aussi financer des projets qui ont leur intérêt et qui leur semblent prometteurs.

Quel montant pour un prêt d’honneur ?

En pratique, le remboursement d’un prêt d’honneur se fait sur moins de 5 ans. Le montant peut atteindre plusieurs milliers d’euros, variable en fonction du projet et de la confiance suscitée par son initiateur. Peu de projets arrivent à collecter plusieurs dizaines de milliers d’euros, en raison du caractère plus apparenté à la microfinance de ce type de prêt. Comme il sert à la réinsertion ou au démarrage d’une affaire personnelle, le montant excède rarement les 12000€, à moins que le projet en question ne soit particulièrement ingénieux ou relevant d’une étude scientifique de grande envergure. Quant au coût du prêt d’honneur, il équivaut à zéro, puisqu’il n’implique aucun frais et il n’est pas additionné d’intérêts. Néanmoins, comme le délai de remboursement est relativement court, contracter ce prêt oblige souvent le bénéficiaire à s’imposer des objectifs en matière de résultats, parfois dans l’immédiat. En absence de résultats à l’approche du délai agréé pour rembourser, l’entreprise peut être amenée à contracter un emprunt ailleurs. Dans ces cas, c’est souvent le créateur qui s’endette pour tenir ses engagements vis-à-vis du prêt d’honneur. Les modalités de ce nouveau prêt peuvent être tellement défavorables qu’au final, son prêt d’honneur ait eu un coût non négligeable.

Les modalités d’obtention d’un prêt d’honneur

Pour bénéficier de cette contribution dépourvue d’intérêts, vous allez devoir passer par les mêmes étapes qu’une demande de crédit classique : élaboration de votre projet, création d’un dossier en béton pour que l’organisme de financement soit convaincu de vous apporter son soutien, prouver votre solvabilité et la vision de votre entreprise, recevoir les fonds, les employer, puis dégager une marge pour les rembourser selon l’échéancier convenu. Le pourvoyeur des fonds doit pouvoir avoir confiance au demandeur d’un prêt d’honneur, un privilège soutenu par les entrepreneurs qui ont une preuve sociale importante. Toutefois, si le projet présente un grand potentiel, son instigateur n’est pas tenu d’être très connu ou d’avoir un très large réseau pour arriver à persuader les organismes financiers de lui prêter sur parole. Dans la plupart des cas, l’accord d’un prêt d’honneur se fait dans le cadre d’une demande de prêt bancaire. Il devient alors un apport qui cautionne la solvabilité du demandeur. La période de remboursement sera établie en fonction de celle du prêt classique associé. Avant d’envisager de demander un prêt d’honneur, il est judicieux de revoir sa capacité à rembourser et à tenir ses promesses, car un retard dans le remboursement pourrait occasionner des désagréments majeurs.

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer