PERP Velours de LCL

Le PERP (Plan d’ Epargne Retraite Populaire) Velours de LCL propose une large gamme de fonds diversifiés. Certains privilégient la sécurité, d’autres le dynamisme.

Les versements du PERP Velours de LCL sont déductibles des revenus dans certaines limites. Si plusieurs personnes souscrivent un PERP au sein d’un foyer, on peut cumuler les réductions.

Le PERP Velours de LCL permet également de protéger ses proches : en cas de décès durant la phase d’épargne, la rente sera reversée au(x) bénéficiaire(s) de votre choix.

On choisit librement la durée du contrat PERP Velours de LCL en fonction de la date prévisible du départ à la retraite. On peut la modifier par la suite.

On choisit un ou plusieurs supports d’investissement selon ses objectifs, l’horizon de placement et la  sensibilité au risque. Plus le risque est important, plus les performances du PERP Velours de LCL sont intéressantes.

  • Le choix de la sécurité : le support en euros
    Le capital investi est totalement garanti par une rémunération minimale garantie fixée annuellement (taux de rendement hors frais de gestion : 3,75%).
  • Le choix de la diversité : les supports en unités de compte
    Investir dans des unités de compte permet de diversifier vos titres. Vous équilibrez les risques et saisissez les opportunités des principaux marchés boursiers.

On ne peut retirer tout ou partie de l’argent versé sur un PERP que dans certains cas de cessation de l’ activité (invalidité, liquidation judiciaire, fin de droits au chômage). Le rachat total met fin au PERP.

Au départ en retraite, le capital est converti en une rente à vie. On en choisit la périodicité (mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle). La rente peut être réversible à un bénéficiaire choisi, en cas de décès.

Tous les versements sont déductibles du revenu net global dans la limite de 10 % du revenu professionnel et jusqu’à 8 fois le plafond annuel fixé par la Sécurité sociale.

Les frais du PERP Velours de LCL sont les suivants:

  • Frais de versement : 4  % maximum du montant versé.
  • Frais de gestion du support en euros : 0,70 % par an de l’épargne gérée.
  • Frais de gestion des supports en unités de compte : 0,95 % par an de l’épargne gérée.
  • Frais d’arbitrage : 1 % de l’épargne arbitrée pour chaque opération d’arbitrage (d’ un montant minimum de 300 €).

3 commentaires

  1. zahid ahmed 18 septembre 2014
  2. ocana 17 avril 2011
  3. Me JOUEN ex BONDIVENNE 18 août 2010

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer