Perco-i

Le Perco-i était le Plan d’ Epargne Retraite Collectif Interentreprise à la différence du PERCO, qui est le Plan d’Epargne Retraite Collectif.

Avec la réforme Macron, le PERCO-I et le PERCO ont été remplacés par le placement général retraite PERin.

Les versements y étaient libres. L’employeur a une possibilité d’abondement jusqu’à 300% du versement volontaire, dans la limite de 4600 euros par an. L’abondement au Perco-i est déductible et exonéré de prélèvement pour l’employeur.

Le Perco-i était sûr au niveau de la gestion puisqu’il était basé sur des fonds de trésorerie monétaire. Des retraits sont possibles au départ en retraite et dans 5 cas spécifiques pour un déblocage anticipé (achat d’un logement par exemple). Les gains sont soumis aux prélèvements sociaux (11%).

La rente elle est possible uniquement au moment du départ en retraite et est soumise aux prélèvements sociaux après un abattement selon l’âge au début de la rente (30% après 69 ans).

Le Perco-i était un bon complément à l’assurance-vie et au PEA quand les fonds étaient performants et si l’entreprise pratiquait l’abondement.

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer