Madoff: maintenant ce sont 4 banques françaises qui sont touchées

Ce matin, après un week-end bien silencieux, seule la BNP annonçait être touchée par le scandale à 50 milliards, le scandale Madoff.

Nous nous interrogions alors sur la possibilité ou pas pour les établissements bancaires touchées à pouvoir cacher la chose. Visiblement la pression de la crise est trop forte et le tapis trop petit pour tout cacher. Dans la journée, 3 autres banques françaises annonçaient être concernées par la dégringolade de Madoff.

N’ayant plus de Kerviel pour tout mettre dans le même panier, la  Société Générale a évalué des pertes  “à moins de 10 millions d’euros“: “Prenant connaissance de la fraude intervenue au sein du fonds Madoff Investment Securities, Société Générale indique avoir une exposition négligeable, inférieure à 10 millions d’euros”, indique la banque dans un communiqué.

Natixis, la banque moribonde (dont on se demande quand elle annoncera sa mort officielle ou son rachat par la Caisse des Dépôts, en service commandé de l’ Etat) a annoncé qu’elle pourrait perdre dans cette escroquerie jusqu’à 450 millions d’euros. Natixis est encore dans ce coup la banque la plus touchée.

Toujours très petits dans les pertes, du moins au début et avant que tout soit noyé dans la masse de CASA et des Caisses Régionales, Crédit Agricole a évalué ses pertes à moins de 10 millions d’euros .. de quoi montrer son futur jumelage avec la Société Générale ? 🙂

A qui le prochain tour et quand les réévaluations de pertes ? En pleines vacances pour tenter que ça passe inaperçu ou tant que l’ Etat semble disposer à tout payer pour éviter un strike bancaire ?

Ailleurs en Europe, on est curieux de savoir comment va se débrouiller HSBC qui a annoncé  une exposition aux fonds de Bernard Madoff d’environ 1 milliard de dollars. Le numéro 3 bancaire mondial par la capitalisation actuellement, s’est ainsi exposée en prêtant à des clients institutionnels, en particulier des gestionnaires de fonds qui souhaitaient réaliser des investissements avec Bernard Madoff.

Royal Bank of Scotland a annoncé que ses pertes liées à des investissements avec le gérant de fonds pouvaient se monter à environ 460 millions d’euros.

1 commentaire

  1. Michel CHAZEAU 17 août 2010

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer