Les nouvelles cartes bancaires, virtuelles, cryptodynamiques et biométriques

Avec la demande croissante de sécurité pour les paiements par carte bancaire (face à la fraude de plus en plus massive) et le fait que les pouvoirs publics poussent vers l’abandon progressif du « cash », de nouvelles cartes bancaires font leur apparition: cartes virtuelles, cryptodynamiques et biométriques.

La carte virtuelle

Ce type de carte est disponible pour les achats en ligne. A chaque achat, le client a l’accès à une carte virtuelle, avec un numéro de carte, une date de validité et un cryptogramme qui ne serviront qu’une seule fois. Ces données sont reliées à votre « vraie » carte bancaire.

Le principe est intéressant mais comme est-il géré pour les abonnements ? Là est la question. De plus, comme pour les cartes PCS, certains sites n’acceptent pas les cartes virtuelles.

Bien évidemment, certaines banques font payer ce service (Exemple à la Banque Populaire) tandis que d’autres osent le gratuit.

Voir un exemple avec l’ e-carte bleue disponible par exemple à la Société Général ou à la Banque Postale, Fortuneo, etc..

La carte cryptodynamique

Il s’agit là d’une carte standard sauf que les 3 ou 4 chiffres du cryptogramme changent toutes les heures. La fraude est donc + limitée mais d’un autre côté la carte, objet physique, est moins « solide » car les chiffres changent grâce à une batterie au lithium, forcément plus sensible que quand il n’y a rien.

Voir un exemple de cryptogramme sur carte bancaire ici .

La carte biométrique

Cette carte supprime l’authentification avec un code à 4 chiffres. L’étape où l’on fournit celui-ci est remplacée par le fait qu’on met son doigt sur un capteur fixé sur la carte. On a alors comme du sans contact mais non plafonné.

Évidemment, ça ne marche pas en ligne et les terminaux de paiement ne sont pas tous compatibles.

Ce type de carte est actuellement « en test » au Crédit Agricole et à la Société Générale, auprès de certains clients.

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer