Les fonds de dotation

La loi de modernisation de l’économie d’août 2008 a créé une nouvelle catégorie d’organismes à but non lucratif : les fonds de dotation.
Inspirés de structures anglo-saxonnes (« endowment funds »), les fonds de dotation complètent le dispositif français de mécénat.

Les fonds de dotation gèrent, en les capitalisant, les dons, donations et legs qu’ils perçoivent en vue de financer un projet d’intérêt général.
Les fonds de dotation constituent une structure assez commode pour :
– les associations ne pouvant percevoir de donations et legs
– les personnes (entreprises, membres d’une famille, …) qui veulent organiser le financement de projets d’intérêt général pérennes en défiscalisant leurs dons tout en gardant le contrôle de l’utilisation des
fonds (organisation d’appels à projets, …).
Les fonds de dotation peuvent aussi constituer un complément ou une alternative aux fondations abritées, fondations d’entreprises, ainsi qu’à la reconnaissance d’utilité publique pour les associations existantes.

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer