Les banquiers britanniques s’ excusent en vidéo

La contrition des banquiers prend des formes ultimes. C’est à croire que les bonus seront octroyés à ceux qui se flagelleront le plus.

C’est maintenant par vidéo que les banquiers s’excusent et déclarent qu’ils sont profondément désolés, à la manière dont les accusés de l’inquisition déclaraient leurs crimes.

Assis en rang d’oignon comme des accusés, Dennis Stevenson et Andy Hornby, ex-président et ex-directeur général de HBOS (Halifax-Bank of Scotland), et leurs anciens rivaux de Royal Bank of Scotland, Tom McKillop et Fred Goodwin, ont été passés à la question par la commission des Finances de la chambre des Communes.
Sous l’oeil des députés et des caméras, chacun a présenté tour à tour ses “profonds regrets” et ses autres “excuses complètes”, pour avoir échoué à prévenir la crise financière, qui a failli emporter leurs établissements et conduit à leur nationalisation partielle.

RBS est en passe d’être détenue à près de 70% par l’Etat, qui détient également 43,4% du capital de Lloyds Banking Group, dont HBOS fait maintenant partie.

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer