Le Coronavirus va-t-il provoquer une crise bancaire ?

Le Covid19 provoquera-t-il une crise bancaire ou les banques arriveront-elles à profiter du Coronavirus pour en ressortir encore plus fortes ?

Aux USA, la Fed et le gouvernement ont annoncé 2300 milliards de dollars de nouveaux prêts pour les entreprises.

L’assureur-crédit Coface prévoit une hausse violente des défaillances d’entreprises avec 25 % de faillites (dans le monde et 39 % aux USA).

Durant les 3 premiers mois de 2020, Bloomberg a calculé un record de redressements et de faillites aux USA (notamment dans l’énergie et le commerce de détail), et beaucoup de sociétés américaines sont dégradées par les agences de notation.

Ces éléments font craindre une crise bancaire américaine et donc mondiale par répercussion.

Les grandes banques comme JP Morgan, City ou Bank of America ne sont pas fragiles mais les autres banques américaines pourraient se retrouver en défaut comme lors de la crise de 2008-2009.

En Europe et spécialement en France, les banques, soumises aux obligation de Bâle 3, sont moins libres de faire n’importe quoi en financement et sont donc plus solides.

Actuellement, les banques françaises profitent du confinement et du coronavirus pour accélérer la fermeture de leurs agences et faire tourner leurs modèles pour savoir quels produits financiers supprimer et lesquels promouvoir ensuite à une population éprouvée par 2 mois de confinement et de non activité.

La seule crainte concerne les impayés de crédits, notamment crédits immobiliers.

Si Emmanuel Macron affirme sur le site de l’Elysée (et visiblement ment) que les entreprises peuvent ne pas payer leurs loyers, il n’en est pas du tout de même pour les personnes qui doivent ET payer leur loyer ET payer leurs crédits.

Les banques seront-elles forcées de reporter les échéances ou pas ? Tout dépend de leurs prévisions et donc concrètement de savoir si le trou de trésorerie attendu pour Octobre (le temps que les gens épuisent leurs réserves et passent les “vacances”) sera fatal ou pas pour les individus endettés.

Enfin, le fameux PGE sera l’occasion pour les banques de gagner de l’argent puisque ce sont ELLES qui décident à qui elles prêtent et que donc, naturellement, elles prêteront aux riches entreprises, qui placeront cet argent “pas cher” sur des produits financiers proposés par les mêmes banques .. qui leur rapporteront 0.5% sur un an..

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer