FIP Fonds d’ investissement de proximité

Les FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) permettent d’accéder au marché des sociétés non cotées dans un cadre fiscal favorable.

L’investissement dans les FIP est accessible par un montant faible. 60% de l’actif doit être placé dans des PME. Il n’y a aucune contrainte sur le solde du portefeuille.

Contrairement aux FCPI, les FIP n’ont pas de contrainte sectorielle amis une obligation d’investissement dans 4 régions limitrophes et 10% au minimum de l’actif doit être placé à des PME demoins de 5 ans (jusqu’à 20% opur le FIP “ISF”).

Le capital des FIP n’est pas garanti et il n’est pas possible de récupérer son argent avant l’échéance (sauf si l’on trouve soi-même un acheteur).

Un FIP permet de réduire ses impôts de 25% de l’investissement l’année suivant la souscription, frais d’entrée inclus (dans la limite de 12000 euros pour un célibataire et 24000 euros pour un couple).

Au bout de 5 ans, la plus-value est exonérée d’impôt mais reste soumise aux 12,1% en 2009.

Certains FIP “ISF” permettent une réduction d’impôt ISF à hauteur de 50% dans la limite de 20000 euros par an.

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer