Ventes à découvert: oui ou non ?

L’incertitude complète demeure sur les ventes à découvert. Bafin, le gendarme de la bourse allemande a annoncé qu’il prolongeait jusqu’au 31 janvier 2010 l’interdiction de vendre à découvert 11 valeurs financières. Cette interdiction veut empêcher la spéculation à la baisse sur certains titres et donc un emballement de la baisse de certaines valeurs.Les ventes à découvert ont été interdites par la majorité des grandes bourses mondiales en septembre dernier. Depuis certaines places ont prolongé la mesure alors que d’autres ont fait marche arrière comme aux USA où la SEC a supprimé l’interdiction dès octobre 2008.

A Londres l’interdiction a été levée en janvier. Amsterdam permettra à nouveau la vente à découvert en juin.

Les Belges et les Italiens ont prolongé eux l’interdiction.

La Bourse de Paris a interdit les ventes à découvert sur 15 valeurs financières. l’ AMF décidera prochainement de la prolongation ou pas de cette interdiction.

Les pays européens ne sont toujours pas arrivés à harmoniser leurs règles et une réunion est prévue en juillet par le régulateur européen (CESR) pour tenter d’ arriver à un semblant de chose commune.

De toutes façons, ceux qui veulent spéculer à la baisse peuvent toujours utiliser les CFD (contrats pour la différence), incontrôlés  et permettant tous les paris possibles..

author avatar
Crédit et Banque
A propos de Ventes à découvert: oui ou non ?

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.