Les dangers du crédit renouvelable

Un crédit renouvelable a tout pour être sympathique sauf que c’est un piège qui fait au final payer bien plus que ce qu’on voulait acheter et qui peut plonger dans la détresse financière celles et ceux qui l’utilisent.

En gros, un crédit renouvelable est le fait de disposer d’une réserve d’argent dans laquelle on pioche pour faire des achats.

Un crédit renouvelable se symbolise par une carte de crédit, qu’on obtient très facilement sans avoir à présenter de vrais justificatifs (voir notre essai de la Mastercard Fnac qui sans réels renseignements nous donne 3000 euros de crédit renouvelable).

Un crédit renouvelable est donc un crédit à la consommation où on emprunte selon les besoins.

Premier fil à la patte : un crédit renouvelable se renouvelle tacitement tous les ans mais le prêteur ne doit vérifier les données que tous les 3 ans.

Ceci dit, le prêteur doit adresser un relevé mensuel à l’emprunteur, en précisant le montant d’argent disponible et le montant des échéances en cours.

La carte de crédit qui fonctionne avec un crédit renouvelable permet de retirer de l’argent ou de payer des achats mais des taux d’intérêt sont appliqués et ils sont énormes !

  • Les intérêts portent sur la somme utilisée ou sur des tranches d’emprunt.
  • Les taux sont beaucoup plus élevés qu’un crédit normal et ils sont révisables donc peuvent augmenter.
  • Les taux varient en fonction de la somme empruntée ?!?

Remboursement d’un crédit renouvelable

Il est en général possible de décider de la durée des mensualités et du montant des remboursements. Il est aussi à noter que la loi impose une durée maximale de remboursement :

  • Moins de 36 mois pour un crédit inférieur à 3000 euros
  • Moins de 60 mois pour un crédit supérieur à 3000 euros

Comment mettre fin à un crédit renouvelable ?

Pour mettre fin à un crédit renouvelable, on peut :

  • Demander la résiliation du contrat (possible à tout moment en remboursant les sommes dues en fonctions des conditions décrites)
  • Suspendre la réserve de crédit (on continue de rembourser mais on n’a plus de possibilité d’emprunter)
  • Demander de réduire la trésorerie
  • Transformer le prêt renouvelable en crédit amortissable classique (Le prêteur doit demander tous les ans au client si il désire continuer et il précise que le crédit peut être transformé en crédit classique, avec mensualités fixes, avec une date de fin connue ; si le titulaire choisit cette solution, la trésorerie n’est plus renouvelée).

Notons que si la réserve de trésorerie du crédit renouvelable n’est pas utilisée pendant 1 an, le contrat est suspendu. Le prêteur doit envoyer un courrier au titulaire, en lui demandant si il souhaite y mettre fin. Sans réponse de ce dernier, le prêt renouvelable est résilié 12 mois plus tard.

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer