Le livret d’épargne entreprise

Le livret d’épargne entreprise (ou LEE) est un produit financier peu connu et pourtant très intéressant pour qui a l’attention tôt ou tard de monter une entreprise et de recourir à un prêt bancaire.Il faut tout d’abord savoir que le livret épargne entreprise n’est pas proposé par toutes les banques..  En général les Banques Populaires et les agences du Crédit Agricole le proposent.

Toute personne ayant l’intention à terme de reprendre ou créer une entreprise (dans tout domaine et de quelques type juridique que ce soit) peut ouvrir un livret d’épargne entreprise selon la même idée qu’un plan d’épargne logement.

Attention toutefois car UN SEUL livret épargne entreprise est autorisé par foyer fiscal.

L’aventure du livret épargne entreprise commence avec son ouverture et un dépôt d’au moins 750 euros.

Ensuite, on peut faire des versements chaque mois ou tous les 3 mois ou une fois par an avec un minimum de 540 euros par an.

La durée de cette phase d’épargne est de 2 à 5 ans et le livret d’épargne entreprise a un plafond de dépôt maximum de 48000 euros hors intérêts.

  • Taux du LEE ?

Le taux du LEE est égal aux 3/4 du taux du livret A arrondi au 1/4 point inférieur.

Les fonds sont disponibles au bout de 2 ans mais le montant et la durée du prêt consenti dépendent des montants épargnés et des intérêts acquis.

Un retrait anticipé est possible avant les 2 ans si l’argent sert à financer une création ou reprise d’entreprise par le titulaire du livret, son conjoint, son ascendant ou son descendant dans les 6 mois qui suivent leur retrait (Loi pour l’initiative économique n° 2003-721 du 01/08/2003).

Important ! Montant et durée du prêt doivent “provoquer” des intérêts dont la somme ne peut pas dépasser le total des intérêts acquis pendant la phase d’épargne multiplié par 1,6.

Ceci dit, obtenir un prêt avec un livret épargne entreprise n’est pas automatique !

En effet, les garanties exigées (caution, hypothèque, nantissements, etc.) dépendent de la banque.

Comme dans n’importe quel prêt d’entreprise, la banque regardera le dossier du projet de création, sa crédibilité et pourra refuser le prêt.

Dans ce cas, le souscripteur aura une prime ajoutée à son épargne : cette prime sera de 30% des intérêts acquis ..

Tiens, tiens, et si on faisait un livret épargne entreprise puis un projet de création d’entreprise foireux histoire juste d’avoir les intérêt ET la prime de 30%..

30% en plus que le livret A, sans danger, c’est intéressant non ?

Bon, si on joue le jeu et qu’on cherche VRAIMENT un prêt pour monter une entreprise, le prêt qu’on obtient avec un LEE permet de financer des acquisitions d’ immobilisations incorporelles et corporelles d’entreprises créées ou reprises depuis moins de 5 ans mais aussi des investissements amortissables pour des entreprises artisanales immatriculées au répertoire des métiers (quand la rémunération du travail de l’artisan et des personnes qu’il emploie représente plus de 35 % du chiffre d’affaires global annuel de l’entreprise).

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer