Faire un emprunt ou un crédit après une maladie et notamment un cancer

La loi dite « Santé » a tenté d’améliorer l’accès à l’emprunt et au crédit immobilier pour les personnes ayant été malades, notamment après un cancer.Avec ce qui est appelé le « droit à l’oubli », les personnes voulant souscrire un crédit immobilier n’ont plus à déclarer avoir été atteintes d’un cancer si les traitements se sont arrêtés plus de 10 ans auparavant, sans qu’il y ait eu une rechute.

crédit et cancer

Une grille publiée par l’institut national du cancer, indique 6 pathologies pour un délai d’accès au crédit SANS surprime pour des malades (n’ayant pas ces 10 ans de passés après l’arrêt des médicaments). Ceci veut dire que les malades ont accès aux mêmes tarifs que les bien portants.

Ces 6 pathologies sont l’hépatite C, le cancer du sein, le cancer du col de l’utérus, le mélanome, le cancer de la thyroïde, le cancer du testicule.

Crédit et hépatite C

Les gens soignés pour une hépatite virale C (avec un score de fibrose initiale inférieur ou égal à F2 par au moins 2 tests) peuvent emprunter sans être pénalisés financièrement, 48 semaines après la fin des soins

Crédit et cancer du sein

Le délai d’accès au crédit bancaire sans surprime est d’un an pour les femmes ayant souffert d’un carcinome canalaire in situ ou d’un carcinome lobulaire in situ.

Crédit et cancer du col de l’utérus

Les femmes ayant eu un cancer de l’utérus classe CIN III (ou HSIL) ou in situ bénéficieront du droit à l’accès au crédit bancaire sans pénalité, un an après leurs soins.

Crédit et mélanome de la peau

Délai d’un an après unn mélanome in situ ou de niveau 1 de Clarck (exérèse complète et absence de syndrome des naevi dysplasiques) pour avoir accès au crédit sans surcoût.

Crédit et cancer de la thyroïde

Le droit à l’oubli s’applique 3 ans après la fin du protocole thérapeutique pour le papillaire vésiculaire diagnostiqué avant 45 ans ou plus au stade I ou II; le délai monte à 6 ans pour le papillaire vésiculaire diagnostiqué à 45 ans ou plus au stade II.

Crédit et cancer du testicule

Le délai est de 3 ans pour les hommes soignés pour des séminomes purs au stade I à 6 ans pour des séminomes purs au stade II et des tumeurs non séminomateuses ou mixtes, stade I ou II.

 

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer