Comparateurs d’ assurances: arnaque ou pas ?

Les comparateurs d’assurances et sites de comparateurs font florès sur Internet mais sont-ils fiables ?

La première chose à savoir est que les comparateurs d’assurances sur Internet comparent quasi exclusivement des contrats d’assureurs qui existent en ligne mais jamais l’ensemble des contrats d’assurances du marché.

Et là est le hic car une véritable comparaison d’assurances, doit prendre en compte tous les contrats possibles si l’on veut vraiment réduire la facture, ce qui est forcément intéressant quand on sait que par exemple, le coût d’une assurance santé compte pour 3,5% des dépenses d’un ménage.

Certains assureurs ne signent pas de contrats avec les comparateurs, soit parce qu’ils n’ont pas d’offres accessible en ligne, soient parce qu’ils sont effectivement plus chers que les assurances disponibles en lignes, soient parce que leur offre est diversifié ou spécifique et qu’une comparaison ne rime à rien.

L’autre problème des comparateurs est en effet que la comparaison d’offres qui nécessitent forcément l’ajout d’options et une adaptation à chaque cas n’a aucune logique.

Les comparateurs d’assurances donnent donc une vision réduite du marché de l’assurance avec pas mal d’assurances bas de gamme à couvertures faibles.

Pour afficher sur un comparateur des tarifs intéressants, les assurances présentes ont en général quelque chose qui est peu visible sur le comparateur: des franchises élevées. ces franchises peuvent être réduites MAIS en payant plus.

La même technique est utilisée pour les plafonds d’indemnisation.

Sur les sites des comparateurs, les conditions générales des contrats ne sont pas visibles intégralement, et pourtant leur lecture révèle pas mal de choses.

Les contrats “a priori” pas chers sont ceux qui offrent le moins de prestations (on ne rase pas gratis). Quand un assureur n’a pas d’agence, il a logiquement des problèmes pour recevoir ses clients et donc parler de problèmes difficiles.. or quels problèmes d’assurances ne sont pas difficiles ?

Les assureurs en ligne ont simplement la plupart du temps une plate-forme téléphonique où se succèdent les personnes qui y répondent donc où il n’y a jamais d’interlocuteur permanent.

Il en résulte qu’un sinistre sera toujours difficilement suivi et qu’il faudra au client une sacrée patience et une sacrée persistance pour se faire rembourser, au prix d’innombrables conversations téléphoniques avec des interlocuteurs à qui il faudra souvent tout réexpliquer.

La durée de résolution du sinistre sera très longue 🙁

Si vous utilisez les comparateurs d’assurances, voici 5 conseils utiles.

1) Comparez les comparateurs entre eux

2) Quand ils vous renvoient vers une assurance, vérifiez si le lien est direct ou passe par un système qui indique que le comparateur touche une commission (lien d’affiliation); Dans ce cas, vérifiez QUI le comparateur d’assurances met en avant.

3) Ne prenez jamais un contrat d’assurance en regardant simplement le tarif

4) Utilisez les propositions des assurances mises en avant par les comparateurs pour NEGOCIER vos pris d’assurance chez VOTRE assureur

5) Si vous souscrivez une assurance en ligne, conservez le questionnaire que vous avez rempli afin d’avoir à chaque négociation ou sinistre la BASE selon laquelle vous vous êtes engagé(e)

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer