Comment négocier avec sa banque et que peut-on obtenir ?

La concurrence existe entre les banques qui oeuvrent en France (un peu plus de 100).

Internet, à travers des sites comme Tarifs-et-services-de-banques.com et d’autres, permet de comparer directement les prix même si il faut se méfier des sites “sponsorisés” qui ne donnent des comparatifs que par le biais de profils de clients (alors que http://www.tarifs-et-services-de-banques.com/ donnent les tarifs issus directement des plaquettes des banques), ce qui ne permet jamais de savoir COMBIEN on paie exactement pour un service.

Avant de commencer la négociation avec une banque, il faut s’assurer de bien savoir ce que l’on paie. A la fin de chaque année, les banques ont l’obligation d’envoyer un document récapitulatif des commissions qu’elles ont prises. Partir de ce document et de ses relevés bancaires est un bon moyen de connaître la vérité.

négocier avec sa banque

Ensuite, il faut vérifier ce que l’on paye par rapport aux tarifs annoncés (et parfois on a la surprise de s’apercevoir qu’on paie des sommes différentes de ce qui est annoncé, auquel cas on se taira si on paie moins et on réclamera si on paie plus, jusqu’à avoir gain de cause, y compris en passant par les médiateurs -dont vous trouverez toutes les coordonnées, pour chaque banque, sur notre site).

Ensuite seulement, on s’intéressera à ce qu’on peut avoir dans les autres banques.

De manière générale, les banques en ligne sont beaucoup moins chères que les banques classiques mais il est difficile d’y avoir un crédit ou un emprunt.

Une autre chose à savoir est donc qu’on peut négocier avec une banque MAIS que celle-ci se demandera toujours si VOUS êtes rentable, avant d’envisager faire quelque chose dans votre sens (et n’oubliez pas qu’une banque a le droit de vous virer, sans aucune justification).

Un client doit rapporter de l’argent à une banque, qui ne compte jamais comme rentabilité ce qu’elle fait avec son argent mais les agios ou frais et services qu’il paie (qui doivent représenter en théorie 1/3 des bénéfices de la banque).

Les agios, les crédits, les services génèrent de grosses marges pour les banques et ceci d’autant plus que tout ceci est géré par des ordinateurs, avec le moins possible de personnes à payer.

Donc les clients qui sont en découvert, sont aussi de BONS clients (si bien sûr ils ne finissent pas en procédure) et la banque a intérêt à les garder.

La première chose qu’un client peut négocier c’est une carte de type Visa Premier, au prix de la carte classique, voir même gratuite (car de nombreuses banques proposent maintenant les cartes Visa et même Visa Premier gratuitement cf  https://www.credit-et-banque.com/comparatif-des-tarifs-des-cartes-bancaires/ ).

La chose à laquelle doit faire attention le client, et qu’il doit négocier c’est surtout la commission d’intervention à chaque dépassement. Cette commission est facturée non seulement quand on dépasse le découvert autorisé en somme mais aussi en durée (+ de 15 jours de découvert par exemple, notamment chez la banque la plus chère de France qu’est HSBC).

Comme la loi modère plus ou moins la commission d’intervention, il faut tenter de négocier le plafond de découvert ET sa durée.

En ce qui concerne les crédits et emprunts, on peut négocier mais il faut bien connaître les prix du marché.

Pour un crédit immobilier, le meilleur moyen (qui fait aussi gagner du temps) est de passer par un courtier et de se méfier de sa banque qui aura toujours tendance à tenter de faire payer plus cher son client.

Pour un placement (y compris une assurance-vie) on peut arriver à faire baisser ou annuler les frais d’entrée.

En ce qui concerne les assurances, il faut CHAQUE année revoir les tarifs et l’augmentation qu’a passée l’assureur. L’augmentation doit être proche de l’inflation et souvent l’assureur essaie de mettre un coup de bambou.

Et n’oubliez pas non plus que si vous voulez changer de banque, depuis 2009, la procédure de changement de banque est très facile  (cf  https://www.credit-et-banque.com/changement-de-banque-facile/  )

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer