Code IBAN définition

Le code IBAN (pour International Bank Account Number) est l’identifiant unique d’un compte bancaire.

Il a remplacé les BIC, numéros de comptes et autres trucs, dans un souci d’uniformisation des codes. C’est d’ailleurs d’une norme dont nous parlons ici.

L’IBAN du payeur (homme ou société) est suffisant pour un prélèvement pour les opérations nationales et  les opérations transfrontalière.

Tout ce qui est prélèvement SEPA se base sur l’IBAN.

Pour briller en société ou à Questions pour un Champion, sachez que l’IBAN correspond à la norme ISO 13616, « Banque et services financiers connexes — Numéro de compte bancaire international » qui a été élaborée par l’Organisation internationale de normalisation (ISO) et le Comité Européen des Standards Bancaires (ECBS).

Un code IBAN est constitué de 34 caractères maximum (27 caractères pour les comptes tenus en France, commençant par FR suivi de 2 caractères puis des 23 chiffres de l’ancien RIB – code de l’établissement bancaire, code du guichet, n° de compte et la clé RIB). Vous pouvez voir des exemples sur Liste des codes IBAN par pays et exemples.

Les 2 premiers chiffres qui suivent le code pays sont la clé de contrôle de l’ IBAN.

Comment est calculée la clé de contrôle dans un IBAN ?

Vous pouvez vous amuser vous-même à calculer la clé de contrôle de votre IBAN, à partir de votre numéro de compte !

  1. Vous commencez par créer une sorte d’IBAN avec le code du pays, 00 et le BBAN, à savoir le numéro de compte (avec devant le numéro de banque et d’agence, à savoir le numéro de compte complet)
  2. Vous prenez le code pays suivi de 00 et vous les transférez à droite du faux IBAN créé
  3. Vous remplacez les 2 lettres du code pays par les nombres obtenus en ajoutant 9 au rang des lettres dans l’alphabet (A devient 10, B devient 11, etc..)
  4. Vous obtenez donc une chaine de caractères composée uniquement de chiffres
  5. A ce moment là un peu de calcul: vous alez diviser ce grand nombre par 97 et en récupérer le reste.
  6. Vous allez enlever ce reste à 98 et ça vous donnera donc un nombre (si il est inférieur à 10, mettez un 0 devant)
  7. Ce nombre à 2 chiffres est LA clé de contrôle que vous mettrez donc à la place des 2 positions où vous aviez mis 0 pour commencer la manip.

 

Comment vérifier si un IBAN est bon ?

Il faut faire l’opération inverse:

  • on fait passer les 4 premier caractères à la fin de l’IBAN
  • on convertit les lettres à l’inverse donc A=10; B=11
  • on divise le résultat par 97 et on doit obtenir 1

En France, énormément de clés IBAN sont égales à 76 car la clé RIB en France est un nombre modulo 97.

Laissez un commentaire ou posez une question