Augmentation des tarifs des complémentaires santé

Les tarifs des mutuelles complémentaires santé ont augmenté en moyenne de 6,1% sur une année.

Sur 5 ans, les mutuelles santé ont augmenté en moyenne leurs tarifs de 16,6%  selon UFC Que Choisir.

Une augmentation serait logique à cause des nouvelles règles de remboursement de la Sécurité sociale mais l’UFC-Que choisir a calculé que les hausses de 2010 ont été décidées par les mutuelles pour augmenter leurs frais de gestion ainsi que leurs marges (+25%).

Ce sont 466 millions d’euros qui auraient été ainsi gagnés par les assurances complémentaires santé pour leur seul profit.

Le gouvernement a décidé de doubler la taxe sur les mutuelles santé avec une taxe spéciale sur les conventions d’assurances (TSCA) pour les contrats de santé dits solidaires et responsables.

La Mutualité Française estime qu’à hauteur de 3,2%, la taxe sera répercutée sur les cotisations des mutuelles.

Il faudra y ajouter 1,5% en fonction de l’évolution progressive des dépenses de santé puis la taxe de 6,27% pour la CMU.

Certains assureurs ont déjà augmenté leurs tarifs de + de 10% et beaucoup de tarifs ont déjà été augmentés en 2011.

Certains parient donc sur une certaine stabilité en 2012 mais en est-on vraiment certain ?

 

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer