Tarifs des banques pour les professionnels

Alors que les banques sont obligées d’apporter beaucoup plus de transparence dans leurs tarifs pour les particuliers, avec notamment un vocabulaire commun et des encadrements de prix, la jungle règne pour les tarifs professionnels.

Artisans, commerçants, professions libérales et sociétés doivent concrètement tester les banques afin de voir quelles tarifs proposent ces dernières.

Les plaquettes tarifaires sont illisibles et bien souvent donnent leur à des interprétations dans l’un ou l’autre sens selon le profil du client.

De manière générale:

  • les comptes professionnels coûtent bien plus cher que les comptes de particuliers donc si vous êtes auto-entrepreneur, pratiquez le compte courant
  • des banques comme HSBC surfacturent sans vergogne les professionnels avec pas mal de frais cachés (par exemple pour HSBC la commission d’actualisation qui peut atteindre 1500 euros, à la discrétion de l’agence ?!?)
  • les banques mutualistes comme le Crédit Mutuel, en Province, sont souvent les moins chères

Le client professionnel DOIT négocier pour obtenir des tarifs moins élevés.

En premier lieu, le client doit négocier les frais de tenue de compte qui sont souvent sous forme de forfait et/ou avec un minimum et maximum. très souvent les banques mettent le maximum quand il y a peu de mouvements mais logiquement, ce devrait être l’inverse.

Justement, les frais de mouvement sont une autre source de gros revenus des banques. Plus il y a de mouvements, plus la banque facture, avec des forfaits qui ne sont pas forcément gagnants.

Attention aussi si vous avez besoin de la banque pour obtenir des documents pour le comptable, le fisc ou autre. Les grands banques comme BNP, HSBC, ou Société Générale facturent toutes des frais de dossiers administratifs qui englobent ceci .. sauf bien sûr ce qu’elles peuvent facturer en plus !

Enfin, alors que la banque à distance est souvent gratuite pour les particuliers, elle est payante souvent pour les professionnels, ce qui là aussi est délirant puisqu’ils ont moins de frais.

Et les banques purement en ligne ? Il y a très eu d’offre car la loi impose aux banques de connaître parfaitement leurs clients professionnels, ce qui est très compliqué dans une relation uniquement à distance.

Voici quelques tarifs bancaires pour professionnels, minimum, maximum et moyens, relevés par Semaphore, une société qui observe les tarifs bancaires.

Coût de la tenue de compte pour un professionnel:

le tarif minimum par trimestre est :

  • au minimum de 6,6 euros à la Banque Postale
  • en moyenne de 27 euros
  • au maximum de 72 euros à la Société Générale

le tarif maximum par trimestre est:

  • au minimum de &’,04 euros au Crédit Mutuel massif Central
  • en moyenne de 115,70 euros
  • au maximum de 700 euros au Crédit du Nord

le tarif par trimestre est:

  • au minimum de 10 euros à la Banque Populaire des Alpes
  • en moyenne de 28,63 euros
  • au maximum de 90 euros au CIC Paris

Coût bancaire de la tenue de dossier administratif  pour un professionnel

le tarif minimum par an est:

  • au minimum de 36 euros à la banque Populaire Côte d’Azur
  • en moyenne de 105,60 euros
  • au maximum de 250 euros au Crédit Agricole Toulouse 31

le tarif maximum par an est:

  • au minimum de 59,50 euros à la Caisse d’Epargne Ile de France
  • en moyenne de 428,04 euros
  • au maximum de 3000 euros à la Banque Populaire Occitane

Coût de l’abonnement mensuel TPE

  • est au minimum de 8 euros au Crédit Agricole Alpes Provence
  • est en moyenne de 11,64 euros
  • est au maximum de 23 euros au crédit du Nord

Coût d’une carte Visa Business Débit immédiat pour professionnel:

  • au minimum 38,52 euros par an au Crédit Mutuel Océan
  • en moyenne 46,64 euros
  • au maximum 57 euros chez BNP Paribas

Coût d’une carte Visa Business Débit différé pour professionnel:

  • au minimum 38,60 euros à la Caisse d’Epargne Provence Alpes Corse
  • en moyenne 51,44 euros
  • au maximum 63 euros à la Banque Populaire Occitane

Commission du plus fort découvert pour un professionnel:

  • au minimum 0,04% au Crédit Agricole Centre Loire
  • en moyenne 0,08%
  • au maximum 0,6% à la Caisse d’Epargne Midi-Pyrénées

Coût de la gestion par Internet, par mois

  • au minimum: gratuit
  • en moyenne 6,56 euros
  • au maximum 26,5à euros chez HSBC

Coût pour un professionnel de la délivrance d’un chèque de banque

  • gratuit au minimum à la Banque Populaire du Massif Central
  • 12,10 euros en moyenne
  • 35,20 euros au maximum au Crédit Mutuel Sud-Ouest

Coût pour un professionnel d’un virement SEPA

  • au minimum 2,95 euros à la Banque Populaire Côte d’Azur
  • en moyenne 3,78 euros
  • au maximum 7 euros à la Société Générale

Coût pour un professionnel d’un prélèvement (forfait mensuel)

  • au minimum gratuit au Crédit Agricole Provence Côte d’Azur
  • en moyenne 11,25 euros
  • au maximum 31 euros à la Caisse d’Epargne Côte d’Azur

 

 

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer