Obligations d’information d’un assureur sur l’évolution d’un contrat d’assurance-vie

Quelles sont les obligations d’information d’un assureur sur l’évolution d’un contrat d’assurance-vie ? Que doit dire un assureur à son client ?

Si la valeur d’un contrat d’assurance-vie est supérieure à 2000 euros, l’assureur doit adresser à l’assuré, chaque année, un relevé de situation. Cette obligation d’information par l’assureur dure toute la durée du contrat d’assurance-vie.

Si la valeur du contrat d’assurance-vie est inférieure à 2000 euros ou si on a souscrit un contrat ou bon de capitalisation au porteur, l’assureur n’est pas tenu d’ informer l’assuré et il faut donc que ce dernière DEMANDE lui-même à l’assureur les informations nécessaires.

En général, un relevé de situation est envoyé par l’assureur à l’assuré au premier trimestre de l’année. Aucun délai n’est imposé à l’assureur mais il ne faut pas hésiter à relancer celui-ci si il n’envoie rien du tout.

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer