Macron va-t-il taxer VOTRE épargne pour payer la crise du #coronavirus ?

Comment le gouvernement d’Emmanuel Macron va-t-il faire pour payer les dizaines et même centaines de milliards d’euros que la crise #Covid19 a brûlées ?

Dans un premier temps, Emmanuel Macron a décidé de recourir à la dette qui s’est envolée. Sans bruit, la dette publique français était déjà passée à PLUS de 100% du PIB en Décembre 2019. Avec le Covid19, elle a explosé et atteint en mai + de 120% du PIB.

Par ailleurs, les experts ont arrêté de compter les dépenses liées à la crise quand elles sont largement dépassé les 100 milliards d’euros car les dépenses indirectes font sans doute 2 à 3 fois cette somme (et en parler créerait la panique).

Certes, beaucoup d’argent a été mis sur la table pour aider les entreprises et les indépendants (avec le chômage partiel et le fonds de solidarité par exemple) mais ce n’est pas tout car par exemple, le manque d’activité crée de l’impôt en moins alors que les dépenses de cet argent étaient déjà envisagées.

Et puis les “plans” d’aide annoncés (comme par exemple celui de l’hôpital) vont être à financer.

A cela s’ajoutent les créances annulées comme les milliards de l’Afrique qu’Emmanuel Macron a effacés..

Parallèlement, beaucoup de français ont eu le réflexe classique qu’ils ont toujours eu, quand il y a une crise: faire le dos rond et épargner.

En Mars par exemple, la collecte du livret A a atteint des records. Bruno Le Maire a déclaré « Les flux d’épargne du Livret A et du Livret de développement durable et solidaire (LDDS) ont augmenté de 50% entre mars 2019 et mars 2020 ».

Évidemment, comme il est loin de la réalité, le gouvernement n’avait pas compris que beaucoup de Français profiteraient du confinement pour ne pas travailler du tout, tout en récupérant de l’argent, sans en dépenser.. N’est-on pas heureux chez soi (surtout quand on habite un pavillon ou une maison), avec une bonne raison de ne pas travailler et de l’argent qui tombe chaque mois qu’on ne peut pas dépenser en fariboles ou bêtises dont en fait on n’a pas besoin ??

Comment payer les dettes faites ?

Il n’y a évidemment pas 36 solutions; l’argent ne pousse pas sur les arbres et le seul endroit où il y en a est la poche des Français.

Les sommes placées en Assurance-vie sont énormes (presque 2000 milliards) .

En ce qui concerne le livret A, il y a donc quasiment 20 milliards d’euros de « collecte » en Mars.

Les comptes courants ont un flux positif de 13,8 milliards d’euros d’après la Banque de France (3 fois + qu’en février, 2 fois + qu’en mars 2018 ou mars 2019).

Les prévisions estiment cette épargne à + de 60 milliards d’euros fin mai.

Alors que le taux d’épargne des Français est déjà élevé à environ 14-15%, il semble être actuellement de 20%.

Il est donc logique que l’Etat s’intéresse à cet argent pour en prendre…

Il y a déjà plusieurs années que le FMI propose de prendre 10% de toute l’épargne des ménages en ayant une…

Les Italiens sont déjà passés à l’action en prélevant 0,6% de toute l’épargne pour réduire leur dette (avant la crise sanitaire).

Plusieurs études sont menées en France et le gouvernement, par la voie de députés macronistes ou alliés au pouvoir, mais aussi par certains “spécialistes” lancent des ballons d’essai.

Évidemment, on a ressorti l’ISF mais Macron ne veut pas fâcher la classe sociale qui le soutient.

Tant que les banques et l’Etat empruntent à des taux négatifs, les remboursements peuvent attendre mais cette situation va bientôt prendre fin et là, des décisions devront être prises.

En fait, la stratégie d’Emmanuel Macron est de tout faire pour retarder l’échéance après l’élection de 2022, même si il faut encore s’endette pour … payer la dette..

Parallèlement, la propagande gouvernementale fera tout pour inciter les Français à ne pas garder d’argent mais à l’investir dans les entreprises.. au risque de tout perdre puisque les petits actionnaires n’ont jamais droit à la parole..

Après 2022, il sera facile de prendre l’argent des Français..

Concrètement, outre des taxes sèches, cela pourrait prendre la forme d’une fin de l’exonération de taxes pour les assurance-vies après 8 ans et d’une augmentation de l’IFI vu que beaucoup de Français placent leurs économies dans l’immobilier, avec aussi une fin de l’abattement sur la résidence principale quand elle dépasse une certaine valeur.

Face à cela, que reste-t-il pour garder son argent à part les billets de banque cachés sous le matelas ??

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer