Les banques condamnées pour entente illégale

Les principales banques françaises ont été condamnées par l’Autorité de la Concurrence pour entente illégale.

Ces banques devront payer une amende de 384,9 millions d’euros parce que pendant environ 5 ans elles ont profité d’ une commission interbancaire de 4,3 centimes d’euros sur 80 % des chèques échangés en France.

La Banque de France, BPCE, la Banque postale, BNP-Paribas, la Confédération Nationale du Crédit Mutuel, le Crédit Agricole, le Crédit du Nord, le Crédit Industriel et Commercial (CIC), LCL, HSBC et la  Société Générale touchaient de l’argent soit sur les tarifs de la remise de chèques, soit par une augmentation du prix d’autres services bancaires.

Selon l’ AFUB (Association Française des Usagers des Banques), l’amende à payer par les banques françaises, ne représente que la moitié des dommages:

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies permettent de personnaliser contenu et annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer