Le comparateur de frais bancaires du gouvernement énerve certains hypocrites

Conformément à une directive européenne, et non par initiative gouvernementale, un comparateur de frais bancaires est mis en ligne au 1er février 2016 comme l’a annoncé le ministre Michel Sapin.

Ce comparateur de tarifs de banques donnera directement, sans pub, les tarifs bancaires de 11 services qui sont:

  • Coût de l’abonnement permettant de gérer ses comptes sur l’Internet
  • Coût du système permettant d’être alerté sur la situation du compte par SMS
  • Coût d’une carte de paiement internationale à débit immédiat
  • Coût d’une carte de paiement internationale à débit différé
  • Coût d’une carte de paiement à autorisation systématique
  • Coût d’un retrait en euros dans un DAB dans un autre établissement de la zone euro avec une carte de paiement internationale
  • Coût d’un virement SEPA occasionnel externe dans la zone euro
  • Frais de prélèvement (avec les frais de mise en place du prélèvement et du prélèvement)
  • Commission d’intervention
  • Assurance Perte et vol des moyens de paiement
  • Frais de tenue de compte

On pourrait croire que les banques sont les principales opposantes à cette mesure mais non, il y a de plus durs opposants: les sites qui publient déjà les tarifs des banques.

A l’instar de cbanque, ces sites ont peur de perdre la plus grande partie de leur audience, et ils se répandent dans les medias sur l’inutilité du site gouvernemental.

Sur les sites comme cbanque, les tarifs des bansues existent, mais ils sont parfois encore plus compliqués à lire que sur les sites des banques elles-mêmes. En effet, on y accède après de multiples pages de pubs et on y est fortement incité à cliquer sur des liens d’affiliation et de pub qui font gagner des fortunes à ces marchands du temple.

Cbanque n’hésite d’ailleurs pas à menacer tous les sites qui publient aussi les tarifs des banques.

Ainsi, nous avons reçu plusieurs menaces d’un avocat de cbanque qui nous réclamait “pas moins de 20000 euros” pour avoir publié les tarifs des banques, que cet écrivaillon et ses donneurs d’ordres affirmaient volés chez eux 🙂

Outre le fait de se déclarer propriétaires des tarifs des banques (qu’en pensent les banques elles-mêmes, elles dont les pubs sont affichées sur cbanque ?), les tristes sires de cbanque justifiaient leurs délires par la “valeur ajoutée” de leurs pages de tarifs “rédigées par des dizaines de journalistes spécialisés” :-))

Et pour nous faire céder, cbanque fit même pression sur l’hébergeur qui coupe les sites comme Daech coupe des têtes, sans raison valable: 1and1 (qui mouille d’effroi dès qu’il reçoit une lettre d’avocat rédigée sur du Moltonel épaisseur triple et ne défend pas ses clients contre des sites hébergés ailleurs ?!?)

(Heureusement, il est plus facile de changer d’hébergeur que de banque 🙂)

Bref, tout ça pour dire que si un petit site comme le notre déclenche la foudre de cbanque, on peut croire que le comparateur de tarifs bancaires du gouvernement va carrément leur faire prendre les armes !

Et qu’est-ce que cela va être quand Google, faisant comme avec la plupart des choses sans valeur ajoutée (comme les adresses, les horaires, les définitions, etc..) va publier directement les tarifs des banques en résultats de recherche, sans avoir l’obligation de passer par un site comme cbanque ou autre ?

En attendant, vous pouvez trouver tous les tarifs des banques en cherchant sur notre site ou via la rubrique Tarifs Bancaires 😉

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer