Travaux éligibles pour l’ Eco-prêt à taux 0 (Eco-PTZ)

Quels sont les travaux éligibles pour l’Eco prêt à taux zéro (Eco-PTZ) ?

2 options:

  1. le bouquet de travaux; on doit choisir des travaux dans au moins 2 des catégories de la partie gauche du tableau ci-dessous.
  2. amélioration de la performance énergétique globale du logement: si le logement consomme avant travaux plus de 180 kWh / m² et par an, il faut obtenir une consommation d’au plus 150 kWh / m² et par an; si le logement consomme avant travaux moins de 180 kWh / m² et par an, il faut obtenir une consommation d’au plus 80 kWh / m² et par an. La détermination de la performance du bâtiment nécessite la réalisation d’une étude thermique qui est plus complète mais aussi plus chère que le simple diagnostic de performance énergétique (DPE). Cette étude permet de définir les travaux les plus adaptés au bâtiment.
Catégories de travaux éligibles

Travaux réalisables

Isolation de la toiture

Planchers de combles perdus : R supérieur ou égal à 5 (m².K) / W

Rampants de combles aménagés : R supérieur ou égal à 4 (m².K) / W

Toiture terrasse : R supérieur ou égal à 3 (m².K) / W

Isolation des murs donnant sur l’extérieur

Isolation par l’intérieur ou par l’extérieur : R supérieur ou égal à 2,8 (m².K) / W

Remplacement des fenêtres et des portes-fenêtres donnant sur l’extérieur et remplacement éventuel des portes donnant sur l’extérieur

Fenêtre ou portes-fenêtre : Uw inférieur ou égal à 1,8 W / (m².K)

Fenêtre ou portes-fenêtre munies ou non de volets : Ujn inférieur ou égal à 1,8 W / (m².K)

Seconde fenêtre devant une fenêtre existante : Uw ou Ujn inférieur ou égal à 2 W / (m².K)

Porte donnant sur l’extérieur (uniquement si réalisé en complément des fenêtres) : Uw inférieur ou égal à 1,8 W / (m².K)

Réalisation d’un sas donnant sur l’extérieur (pose devant la porte existante d’une 2ème porte) (uniquement si réalisé en complément des fenêtres) : Uw ou Ujn inférieur ou égal à 2 W / (m².K)

Installation ou remplacement d’un système de chauffage (associé le cas échéant à un système de ventilation performant) ou d’une production d’eau chaude sanitaire (ECS)

Chaudière + programmateur de chauffage : à condensation ou basse température*

PAC chauffage + programmateur de chauffage : COP supérieur ou égal à 3,3

PAC chauffage + programmateur de chauffage + ECS : COP supérieur ou égal à 3,3

Installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable Chaudière bois : classe 3 au moins

Poêle à bois, foyer fermé, insert : rendeùent supérieur ou égal à 70 %

Installation d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable Capteurs solaires : certification CSTBat, Solar Keymark ou équivalent

source Ademe

On peut inclure aussi :

  • tous les travaux induits, réalisés par un professionnel, indissociables des travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique (tubage d’un conduit de fumée, installation d’une ventilation ou de robinets thermostatiques, reprise de travaux d’électricité, refection des peintures, etc.) ;
  • les frais liés à la maîtrise d’oeuvre (par exemple, un architecte) et d’étude thermique ;
  • les frais éventuels d’assurance maîtrise d’ouvrage.

1 commentaire

  1. lefever 11 janvier 2014

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer