Rachat de crédit: oui ou non ?

Actuellement, on peut emprunter à taux fixe à partir de 3,75 % sur 15 ans et 3,9 % sur 20 ans et à taux variable à partir de 2,5 % sur 15 ans et 2,6 % sur 20 ans.
En 2009, il y a à  nouveau une grande différence entre les taux longs et les taux courts sans que personne, comme d’habitude, ne puisse affirmer avec certitude comment cela évoluera à l’avenir.
En un an, l’OAT 10 ans est passée de 4,50 % à 3,53 %. L”Euribor 3 mois est tombé de 5,34 % à 0,73 % et l’Euribor 1 an de 5,49 % à 1,25 %.
Ces baisses donnent une indication du coût des emprunts immobiliers pour les particuliers car c’est à partir de l’OAT que les banques se financent pour
consentir des prêts à taux fixe. Les taux courts servent eux pour les prêts à taux variables.
On peut cependant estimer que tant que la  BCE (Banque Centrale Européenne) ne relève pas son taux directeur (pas avant la fin du premier trimestre 2010), il n’y aura pas d’inversion de ­tendance.
Ceux qui ont déjà emprunté à taux fixe peuvent alors essayer de renégocier leur crédit ou de le faire racheter.
Ceux qui ont emprunté à taux variable et qui ont vu leurs mensualités baisser depuis un an peuvent eux sécuriser l’avenir en passant à taux fixe.
La renégociation d’un taux fixe présente souvent un intérêt dans les premières années de l’emprunt.
Le problème est que la banque accepte rarement de renégocier, il faut donc passer par un rachat de crédit auprès d’un organisme spécialisé (voir
Etudier un rachat de crédit)
Le rachat de crédit consiste à contracter un prêt moins cher auprès d’une autre banque pour rembourser l’ancien.
Avec un rachat de crédit, les emprunteurs conservent souvent une mensualité équivalente, mais ils gagnent sur la durée et donc sur le coût de leur crédit.
Pour qu’un rachat de crédit soit gagnant, il vaut mieux que le taux du crédit qu’on veut faire racheter soit supérieur ou égal à 5%.
De plus, il vaut mieux, comme dit plus haut, être au début du remboursement du crédit et ne pas se trouver au moins au delà de la cinquième ou septième année pour un prêt amortissable en 20 ans car c’est en début de remboursement que les intérêts sont les plus élevés.
Lors d’un rachat de crédit, il ne faut pas oublier non plus les pénalités de remboursement anticipé (que la banque offre rarement). La loi fixe ces pénalités à 6 mois d’intérêt (art. L312-21 du Code de la consommation), dans la limite de 3 % au maximum du capital restant dû (sauf cas de mobilité professionnelle, cessation d’activité ou décès).
Attention aussi aux frais de dossier et prise d’une nouvelle hypothèque, l’ensemble des 2 derniers éléments coûtant souvent  5.000 et 6.000 euros pour une renégociation.
De toutes façons, ça ne coûte rien d’essayer ?



Impact Finances

Laissez un commentaire ou posez une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer