Pas de taxe sur le trading haute fréquence

Discrètement, le gouvernement et les députés ont décidé de ne pas taxer le trading haute fréquence alors que dans le bruit et la fureur, ils ont décidé de taxer pea, pel, cel et assurances-vie (cf Points clés de la taxe 15,5% sur PEA, PEL, Assurance-vie) .

L’amendement 240, qui étendait la taxe sur les transactions financières aux transactions «intraday» c’est-à-dire débutées et clôturées le même jour sans transfert de propriété (donc entre autres au trading haute fréquence), a été retiré.

Une taxe sur les transactions financières (avant dite taxe Tobin) existe depuis août 2012. Elle taxe de 0,2% la plupart des achats d’actions. Elle devait être élargie au trading à haute fréquence.

L’explication est que le trading intraday représente 40% des échanges. Le taxer aurait diminué l’intérêt de la place financière parisienne.

Si il y a une taxe sur ces produits, cela passera par une taxe européenne. Mais le projet européen, qui va plus loin que le projet français, est au point mort depuis des mois.

 

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer