Bientôt des rendements négatifs en assurance-vie ?

En 2017, l’assurance-vie (fonds en euros) rapporte environ 1.7% (voir Taux des contrats d’assurance-vie en 2017)

Or l’inflation est aussi de 1,7%-1,8%

Si jamais les taux d’assurance-vie tombent plus bas, c’est la catastrophe et c’est ce qui risque de se passer avec des prévisions de rendement de 1,2% 1,3%

Une fois que les prélèvements sociaux (17,2%) sont déduits, et sans même compter les frais et impôts sur les gains, énormément de contrats auront perdu du pouvoir d’achat.

Une telle situation ne s’est pas produite depuis les années 80.

Grâce à leurs réserves, les assureurs peuvent arriver à servir un peu plus pendant 1 ou 2 ans.

Par ailleurs, on pourrait penser que le reversement pourrait être plus important puisque les assureurs et les banquiers se gavent là dessus depuis des années.

Seuls AFER, ASAC-Fapès, Gaipare et MIF montrent le bon exemple.

Les assurances-vie de la Caisse d’Epargne, de la Société Générale et même des Mutuelles comme la Maif ou la Maaf, qui plafonnent à 1.8% font PERDRE concrètement de l’argent aux épargnants.

Selon le président de l’AFER, les bénéfices mis de côté par les assureurs sont de 50 milliards et certaines études évaluent le niveau de ces réserves à 3.35%. Les assureurs n’auraient pas touché à cette tirelire en 2018; ils pourraient l’utiliser à l’avenir pour leurs clients existants ou alors embrouiller tout le monde en les utilisant pour des contrats différents de ceux qui ont constitué ces réserves ! Et ça, personne ne peut le savoir dans la boîte noire des assureurs.

Nous parlons ici des fonds en euros et attention à ce sujet: de plus en plus d’assurances et de banques incitent leurs clients à prendre des unités de comptes pour “dynamiser” leur assurance-vie mais ceci est dangereux car les unités de comptes représentent un risque de perte !

Rappelons que les assurances-vie en fonds euros, ce sont 1250 milliards d’euros et plus d’un tiers de l’épargne financière des ménages.

Laissez un commentaire ou posez une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer